“L’Homme africain est-il intelligent ?”: Procès et solutions contre ce et ceux qui freinent le développement de l’Afrique


Voyage à travers le livre “L’Homme africain est-il intelligent ?”:


Procès et solutions contre ce et ceux qui freinent le développement de l’Afrique


69068 114212825310089 114186545312717 115768 3880757 n

 
L’Homme africain est-il intelligent ?” Cette interrogation qui fait office de titre pour le dernier  ouvrage de l’auteur Alexandre de Souza
interpelle à plusieurs égards. A première vue, la question ne mérite pas d’être posée quand on sait que l’intelligence est en chaque homme
. Mais la pertinence de ce  livre lui vient de son contenu. Et si l’homme africain  est intelligent pourquoi et comment le continent noir en
est  encore à cette étape?

 Alexandre de Souza répond à cette interrogation à travers un certain nombre de facteurs
socio-culturels, historiques, économiques et politiques rappelés et analysé sous l’angle de leur impact sur le frein au développement de l’Afrique.

A travers une exposition croisée des faits connus et/ou mal connus et de la situation socio-économique, politique et culturelle de
l’Afrique, Alexandre de Souza  a démontré dans la première partie de son livre intitulé –rappelons-le- 
” L’Homme africain est-il intelligent ?” comment est ce que la traite négrière, l’esclavage, la colonisation, la nébuleuse France Afrique, les Nations unies, les deux guerres
mondiales…, ont conduit à l’état actuel de l’Afrique.

Dans la  deuxième partie du livre on retrouve un état des lieux avec un tableau assez
réaliste de  la pauvreté de la santé, de l’éducation, de l’économie,  un tableau tout de noir peint pour
les chefs d’Etat africains dictateurs. Dans le même registre mais à contrario, Nelson Mandela, Thomas Sankara, Patrice Lumumba, Kwame Nkruma, Félix Houphouët Boigny… ont été gratifié de la
reconnaissance de leurs combats pour l’émergence de l’Afrique.

C’est dans la troisième et dernière partie du livre que l’auteur propose une porte de sortie. Il la débute ainsi :
« Chers Africains, voici venu le moment de vous livrer ma pensée profonde sur l’ultime combat que noud devons mener pour retrouver la voie de
l’émancipation. Cette pensée m’a été inspirée par l’école des Blancs et par la Société que j’ai observée en silence pendant de nombreuses années. Pour notre ultime combat, je m’inspirerai des
propres armes intellectuelles qu’ils m’ont données et qu’ils ont eux-mêmes utilisé contre nous Africains. Mon seul objectif est d’atteindre mon objectif, celui d’une véritable indépendance de
l’Afrique… 
».

Pour y parvenir selon Alexandre de Souza, l’unité du continent est un impératif et passe par l’unité économique au sujet de laquelle
l’auteur pense qu’il « faut donc constituer une force économique, une puissance économique en unissant les compétences et en centralisant les
décisions et les orientations économiques et stratégiques et pour l’avenir du continent. ».
L’unité du continent telle que développée par Alexandre de Souza passe aussi par l’unité
politique, l’unité linguistique et culturelle. Dans le deuxième chapitre de cette troisième partie, la véritable indépendance du contient doit s’opérer par ce que l’auteur appelle de petites
révolutions internes, de nouveaux choix pour l’avenir selon ses mots et qui passent par une politique agricole commune, un vaste programme d’éducation et de santé, une industrialisation qui
tienne compte du problème de l’écologie…

” L’Homme africain est-il intelligent ?” contient aussi une lettre aux africains de la diaspora à qui Alexandre de Souza présente
un projet qui consiste en la mise en place “dans les différentes villes européennes, d’une grande surface de distribution, “une affaire africaine, une société anonyme à Conseil
d’administration… ». L’auteur du livre en présentera les objectifs économique, financier, politique, social et culturel. Sur la liste des voies et moyens pour parvenir à une Afrique
véritablement indépendance et développée, il est proposé un rétablissement de l’équilibre dans les relations Afrique-Europe, un protectionnisme et une certaine autarcie ce qui selon de Souza
conduira à un déclin de l’Occident et l’essor de l’Afrique, le continent du bonheur selon l’auteur du livre ” L’Homme africain est-il intelligent ?”.

Il faut rappeler que cet ouvrage disponible dans les librairies depuis novembre 2010 est le 2ème de l’écrivain Alexandre de Souza après
« Togo, la dynastie de la terreur ( 2009).

Francis Z.
OKOYA

 

Partager l’article !
 
“L’Homme africain est-il intelligent ?”: Procès et solutions contre ce et ceux qui freinent le développement de l’Afrique:

Voyage à t …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :