Libération de la plage/Route des pêches : Les exigences économiques et sociales du Président Patrice Talon

 Libération de la plage/Route des pêches : Les exigences économiques et sociales du Président Patrice Talon
Écoutez cet article en audio

Suite au communiqué annonçant les opérations de libération de la plage entre l’aéroport et Adounko, le Président Patrice Talon, a tenu ce mercredi 12 mai 2021 une séance de travail avec le Comité (Ministère du Cadre de Vie et Préfecture du Littoral) en charge desdites opérations avant de se rendre lui-même sur le terrain.

Sur place le Chef de l’Etat a pris le temps de discuter avec les populations le  long de la route. Il a rappelé que les opérations entrant dans le cadre de la libération de cette zone est nécessaire et participe du processus de développement mais aussi de l’attrait de la ville. Mais le président Talon a insisté sur le volet social et a surtout rassuré que cela doit se faire de façon à préserver les intérêts des uns et des autres.

C’est dans cette logique qu’il a demandé, pour encourager l’entreprenariat privé,  de ne pas détruire les bars et Maquis installés le long de cette plage et a préconisé au comité de tenir des concertations avec les promoteurs des infrastructures concernées pour analyser la meilleure façon de les accompagner, en mettant par exemple en place des baux conséquents pour qu’ils se sentent en sécurité et investissent davantage.

 Un regard bienveillant envers les pêcheurs

Outre cet aspect économique, le Président Talon s’est penché sur le sort réservé aux pêcheurs de la zone. Il a d’abord instruit le Comité d’attendre la fin de l’année scolaire avant de libérer les lieux qu’ils occupent, afin de ne pas perturber la scolarité des enfants puis a insisté pour  l’érection d’un village de pêcheurs qui sera  réalisé du côté nord de la route, pour accueillir ceux qui vivent exclusivement de l’activité de pêche. 
Par ailleurs,  le Chef de l’Etat a instruit pour que les diligences soient faites afin que la zone soit desservie en eau potable et en électricité dès que possible. 
 A l’ensemble des pêcheurs et autres squatteurs, le Président de la République a clairement indiqué qu’il ne sera plus question de les laisser ériger leurs demeures sur les terres appartenant à l’Etat.

J-Marc Aurel AGOSSOU
#Deguerpissement, #RoutedesPeches #Plage, #PatriceTalon, #VisBen, #Wasexo, #Benin, #Cotonou

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :