Lutte contre le trafic des stupéfiants: 20kg de cannabis interceptés à Kraké

Owofèmi Fataï Arouna, un nigérian de trente deux (32) ans, qui a quitté Accra (Ghana) pour rejoindre son pays, a été arrêté samedi à la frontière de Kraké, en possession de vingt (20) emballages de cannabis, soigneusement dissimulé dans un sac, couvert d’habits.

Les vingt (20) emballages de cannabis, retrouvé chez le sieur Arouna au Poste de Police de Sèmè-Kraké, aux environs de 8 heures 35 minutes, pèse vingt (20) kg.

« Dans la même soirée de ce samedi, vers vingt deux (22) heures, un autre nigérian, qui répond au nom de Samson Imugboé, a été pris avec dix (10) petits emballages de cannabis, qui pèse 5kg », nous a annoncé le commissaire.

« C’est un nigérian qui a quitté Accra, la capitale du Ghana, pour aller au Nigéria. Chez nous, tous les passagers font l’objet de fouille. On les fouille de manière professionnelle, et s’ils n’ont rien, on les laisse », a confié à la presse, le Commissaire de Police de 1ère classe, commissaire spécial de Kraké, Mathias Agbotan.

Pour ce qui est de la procédure judiciaire, le commissaire Agbotan, a dit que l’Office central de répression des trafics de drogues et des procédures (Ocertid), va continuer le reste du processus, pour le transfert des intéressés au Procureur de la République.

Le commissaire Mathias Agbotan a lancé un appel aux populations de toujours collaboré avec les forces de l’ordre, par des informations, afin de décourager et démasquer ces individus, qui deviennent de redoutables hors-la-loi.

ABP/WM

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :