Lutte contre l’insécurité :De la drogue, des armes, des munitions, des malfrats et 104.000.000 FCFA arrêtés

 

Sans relâche, les forces de la police nationale, poursuivent leurs actions de salubrité
publique en détruisant les réseaux criminels les plus dangereux sur toute l’étendue du territoire national. En témoigne cette compilation d’évènements sécuritaires. Des efforts que salue le
Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes, Benoît Assouan DEGLA, qui ne cesse de galvaniser le moral de la troupe pour de plus grands exploits. De même, la collaboration des
populations est toujours sollicitée afin de permettre aux agents de la police de vite démanteler les réseaux.

 

De la drogue dans les tresses Rasta d’une
nigériane.

Dans la nuit 21 au mardi 22 novembre 2011, suite à des informations parvenues au service, une équipe de
l’Aéroport a interpellé à l’Aéroport International Cardinal GANTIN une ressortissante Nigériane du nom d’IDRIS RANTI MONDINAT. La fouille de ses bagages et le test urinaire auxquels elle a été
soumise ont été négatifs. L’intéressée a été conduite dans les locaux de l’Ocertid pour la poursuite des investigations. Celles-ci ont permis de découvrir, soigneusement dissimulés dans les
tresses sous formes de « RASTA »,  des emballages de drogues en poudre blanche dont l’analyse a révélé qu’il s’agit de la cocaïne dont le poids reste à déterminer. L’enquête
ouverte se poursuit.

   

Deux malfrats arrêtés après des échanges de coups de
feu

Dans la matinée du Lundi 14 Novembre 2011, une équipe de l’Unité RAID a interpellé à Cococodji un groupe
de quatre malfrats qui se sont remorqués sur deux motocyclettes. Ils ont ouvert le feu et la riposte des forces publiques qui s’en est suivi a  permis de blesser par balles l’un deux et
d’arrêter un second.  Deux autres ont réussi à s’enfuir. Le blessé a été admis au CNHU de Cotonou pour des soins d’urgence tandis que son acolyte, arrêté, a été mis à la disposition du
Commissariat Central d’Abomey-Calavi et fait l’objet d’une procédure judiciaire.

 

Des individus suspects
interpellés.

Dans la nuit du Lundi 14 Novembre 2011, une patrouille de la CRS a interpellé trois individus qui se
sont remorqués sur une motocyclette. Leur fouille à corps a permis de retrouver sur eux un pistolet avec des munitions dont une chambrée de calibre 12 millimètres. Les mis en cause ont été
conduits et mis à la disposition du Commissariat Central de Cotonou. Il s’agit des nommés ESSOU L., 28ans, apprenti  ajusteur, de BAVI F., 30ans, peintre et de AMETOGNINOU E., 24ans,
cordonnier, tous domiciliés à Comè. Ils y sont gardés et font l’objet d’une enquête de police judiciaire.

 

Un véhicule suspect et ses passagers interpelés avec
104.000.000 FCFA

Dans la même nuit, une autre équipe de la CRS a intercepté le véhicule de marque VOLVO, immatriculé IPT
3845 RB avec à son bord trois individus de nationalité guinéenne. La fouille dudit véhicule a permis de retrouver des numéraires évalués à 208.000 Dollars Américains, environs 104.000.000 FCFA.
Ils ont été conduits avec le véhicule et les numéraires et mis à la disposition de la Direction Centrale de la Police Judiciaire où ils font l’objet d’une enquête de police.

 

Partager l’article !
 
Lutte contre l’insécurité :De la drogue, des armes, des munitions, des malfrats et 104.000.000 FCFA arrêtés:
 

Sans relâche …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :