Message du candidat Talon à Ifangni :  « 20 nouvelles communes du Bénin recevront les stades, les marchés, les infrastructures communautaires »

 Message du candidat Talon à Ifangni :  « 20 nouvelles communes du Bénin recevront les stades, les marchés, les infrastructures communautaires »
Écoutez cet article en audio

(Nouvelle démonstration de force du Coordonnateur départemental Louis Vlavonou)

Au huitième jour campagne pour la présidentielle du 11 avril prochain, le candidat Patrice Talon s’est rendu à Ifangni  où l’impressionnante mobilisation des populations très enthousiastes, œuvre du  président Louis Vlavonou Coordonnateur départemental de l’Union Progressiste, n’a pas laissé indifférent l’homme du « Le Développement ça y est ».

En effet aux côtés des populations sorties très nombreuses, Louis Vlavonou a rassemblé les  responsables et militants de tous les entités politiques soutenant le duo Talon-Talata candidat :  Antoine K. Idji, Christelle Houndonougbo, François Abiola du BR, André Zannou du PRD,  Pierre Simon Adovèlandé et bien d’autres personnalités politiques du Département du Plateau ont confirmé par leur présence aux côtés du président Vlavonou, le leadership et le charisme de ce dernier.

Face à cette forte mobilisation, le candidat Talon a exprimé sa grande satisfaction …« La campagne est terminée à Ifangni avec ce que je vois. Évô ! C’est fini!… »  a-t-il déclaré avant de délivrer son message au cours duquel il a fait savoir  que 20 nouvelles communes du Bénin recevront les stades, les marchés, les infrastructures communautaires et que l’espoir que Ifangni aura ces infrastructures est garanti.

Avant l’intervention du candidat, M. Hotègni pour le compte de l’UDBN de Claudine Afiavi Prudencio, Sètondji Koulèkè au nom de la jeunesse d’Ifangni, le Maire d’Ifangni Franck Okpéicha ont tour à tour adressé leur message d’exhortation aux populations pour qu’elles sortent massivement le 11 avril prochain pour mettre, dans le secret de l’isoloir leur cachet sur le logo où figure une femme, celui du duo Talon-Talata.

Le Coordonnateur départemental de l’Union Progressiste Louis G. Vlavonou a quant à lui rassuré qu’à Ifangni  le taux de participation ainsi que le nombre de suffrages exprimés sera de 95%. En faveur du duo Talon-Talata. Il a ensuite  expressément demandé aux femmes d’honorer par leur vote, leur sœur Mariam Chabi Talata Zimé que le candidat Patrice Talon a choisi comme sa colistière au détriment de l’armada des hommes de qualité qui l’entourent.  « Le président Talon lors de son passage à Ifangni lors de sa tournée de reddition des comptes avait dit que 2021 est l’année du Plateau. Rendons nous alors massivement aux urnes le dimanche 11 avril 2021 pour voter massivement le duo Talon-Talata » a rappelé Louis Vlavonou.

En prenant la parole, le candidat a axé son message sur quelques volets importants de ce qui sera le PGA2. Extraits !

L’eau, l’électricité, les routes et assainissement  au cours du 2ème mandant

« … La campagne est terminée à Ifangni avec ce que je vois. Évô ! C’est fini!. Je crois qu’on va faire les élections ici demain…(Rire) et clameurs. Je ne suis pas venu faire campagne. Je suis venu prendre vos bénédictions. Je suis chez moi à Ifangni et chez soi on ne fait pas la propagande… Je vous ai promis que je reviendrai vous dire que la dynamique doit commencer…Pendant les 05 années à venir et comme le K.O est déjà en poche, nous allons faire d’Ifangni une commune moderne…Les derniers servis seront les mieux servis…Il y a deux choses qui sont revenus avec insistance. Pour venir à Ifangni il faut affronter la poussière. Il n’y a pas d’électricité et d’eau à Ifangni. Avant 2023 il n’y aura aucun village d’Ifangni où l’eau potable ne sera pas disponible… Plus personne n’aura à marcher des kilomètres pour avoir de l’eau. En venant ici j’ai affronté la poussière… C’est fini !!!! Cette époque où on nous fabrique des routes à durée de vie limitée est terminée… Pendant les cinq années à venir, le reste des communes du Bénin non accessibles par le goudron recevrons de bitume. De même l’asphaltage, l’assainissement seront une réalité à Ifangni…L’électricité qui a été un souci ici à Ifangni ne le sera plus. Dans 18 mois, nous allons finir d’installer les centrales électrique qui vont rendre disponible en quantité suffisante l’électricité au Bénin. Ifangni fait partie des communes qui vont bénéficier de l’extension de l’électricité sur toute l’étendue du Bénin. Amener l’électricité partout à Ifangni n’est pas un problème… 20 nouvelles communes du Bénin recevront les stades, les marchés, les infrastructures communautaires qui donnent l’impression qu’on est au Bénin. L’espoir que Ifangni aura ces infrastructures est garanti…»

 Patrice Talon à Propos de la sécurité, la santé

…Pour les cinq ans à venir, il n’y aura plus un seul arrondissement au Bénin où il y aura la présence de la police républicaine. Les zones frontalières comme Ifangni seront dotées d’un commissariat en bonne et due forme. Dans le domaine de la santé les revendications sont de même ampleur que dans les autres régions. Je voudrais vous rassurer que le quinquennat qui va s’ouvrir nous permettra de construire l’hôpital de zone de Sakété pour satisfaire les besoins en santé des populations de la zone sanitaire Sakété-Ifangni-Adja Ouèrè. Pour ce qui concerne Sakété, nous allons mettre un accent sur l’assainissement. Ifangni aussi ne sera pas du reste d’ailleurs », a dit Talon.

 Le social, socle du programme de gouvernance pour les 05 ans à venir

« Pendant les cinq ans à venir, ce qui va se faire, c’est d’abord surveiller ce qui est programmé pour les cinq ans passés, évaluer les projets pour lesquels les financements ont été bouclés, faire en sorte que les travaux qui doivent être réalisés se réalisent avec soins. C’est important, c’est parce que c’est cela qui révèle notre renaissance… Rassurez-vous. Pour ce qui n’est pas encore fait, ça y est maintenant. Les cantines scolaires vont couvrir toutes les écoles…Le kpataki (l’important) qui doit venir, sera le social parce qu’il faut bien avoir l’argent pour aller au marché, à l’école, circuler sur les voies asphaltées… L’argent est là. Il sera déposé dans les banques pour appuyer les agriculteurs, les éleveurs, les commerçants, les artisans pour développer leur activité à travers la garantie par l’État des taux d’intérêt sur les prêts et autres appuis », a déclaré le candidat de la rupture qui n’a pas manqué de parler de ses ambitions pour le secteur éducatif béninois. Pour lui, plus question de former des gens qui ne pourront pas apporter une valeur ajoutée au développement du Bénin. L’accent sera mis sur l’enseignement technique et la formation professionnelle.

J-Marc Aurel AGOSSOU

#Presidentielle2021, #Ifangni, #LouisVlavonou, #Duo_Talon_Talata, #VisBen, #Up_Plateau, #Wasexo, #Benin

 

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :