Mystère autour de la nature, de la quantité et du propriétaire de la drogue saisie lundi dernier

Lutte contre le trafic de stupéfiant

Mystère autour de la nature, de la quantité et du propriétaire de la drogue saisie lundi dernier

 L’opinion publique s’est
réjouie lundi dernier face à l’exploit réalisé par la Police qui a arrêté une importante quantité de drogue. Mais bien que le dossier soit désormais dans les mains de la justice, un flou épais et
épaississant s’observe sur le dossier à bien d’égards.

Premièrement,  il est à remarquer que la nature de la drogue saisie après informations, filature et arrestations de quatre personnes, n’est pas
encore rendue publique. Alors qu’une certaine presse parle simplement de stupéfiants, d’autres parlent de cocaïne alors même que la hiérarchie policière a affirmé que la nature de la drogue reste
à déterminer.

A propos de la quantité,  bien malin qui pourra dire avec exactitude le kilogramme saisi. La police a parlé d’abord de 210 kilogrammes puis a
rectifié en avançant le chiffre de 200 kilogrammes. Par la suite et dans les différents comptes rendus faits par les organes de presse on peut tantôt lire 200 kilogrammes, tantôt 102 kilogrammes.
N’y-a-t-il pas d’instruments fiables pour mesurer la quantité de drogue saisie en un seul lieu dans un seul et même conteneur ? Ou le produit est-quantitativement élastique ou
s’évapore-t-il ?

Enfin aux dernières nouvelles, le transitaire au domicile duquel le conteneur de la drogue a été convoyé affirmerait être le propriétaire du produit prohibé. Les
personnes arrêtées en même temps que lui n’ont pas affirmé le contraire. Mais la question reste posée. Les documents de convoyage et de transit du conteneur de tout marchandise mentionne le nom
du transitaire en charge mais avant ou après lui doit figurer le nom du propriétaire de la marchandise. Dans ce dossier, les documents en question font-ils exception ? Si oui pourquoi ?
C’est d’ailleurs ce qui fait que les autorités en charge du dossier restent convaincus qu’il y a un faux propriétaire ( le transitaire) et un vrai propriétaire ( à découvrir).

Jean-Marc Aurel AGOSSOU

 

Partager l’article !
 
Mystère autour de la nature, de la quantité et du propriétaire de la drogue saisie lundi dernier:
Lutte contre le trafic de stupéfiant

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :