Patrice Talon lors de son investiture ce 23 mai 2021 : « Ce mandat sera hautement social. »

 Patrice Talon lors de son investiture ce 23 mai 2021 : « Ce mandat sera hautement social. »
Écoutez cet article en audio

Lires les engagements socio-économiques pour ce second mandat

C’est acté! “L’enveloppe” du deuxième mandat vient d’être ouverte ce Dimanche 23 Mai 2021, jour de Pentecôte au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo avec la prestation de serment du Président Patrice Talon.

Après la lecture de la décision de proclamation des résultats définitifs de l’élection du 11 avril par le secrétaire général, Mr Gilles Badet, le Président de la Cour Constitutionnelle le Professeur Joseph Djogbénou a invité le chef de l’Etat à prêter le serment contenu dans l’article 53 de la constitution au rythme de 12 coups de canon.

Puis le Président Joseph Djogbénou entouré  des autres conseillers de la Cour tous en tenue d’apparat selon un protocole approprié,  ont,  conformément à l’article 47 de la loi organique sur la Cour constitutionnelle reçu le serment du Président de la République.

Mais à quoi s’attendre lors des cinq prochaines années ? Le Président Patrice Talon a répondu en une phrase : « Ce mandat sera hautement social. » Il s’en explique à travers le rappel des engagements socio-économiques pour 2021-2026 déjà annoncés à toutes les étapes de la campagne qu’il a menée fin mars début avril 2021 dans le cadre des dernières élections présidentielles.

 L’eau et l’électricité pour tous, des communes plus attrayantes avec un système de santé plus efficace

Pour le Président Talon, le défi, le leitmotiv commun, doit être de taire les querelles pour se consacrer à l’essentiel : consolider la marche du Bénin vers le progrès en restant mobilisés et soudés dans la lutte contre la pauvreté, le seul et réel ennemi. 

« Oui, c’est cela qui nous permettra de relever le défi de rendre l’eau potable disponible partout au Bénin d’ici à la fin de l’année 2023. Si nous avons su porter le taux global de desserte de 45 à 70% au cours du quinquennat passé, nul doute que nous saurons, ensemble, atteindre cet objectif. C’est ce même état d’esprit qui nous conduira, d’ici 30 mois, à l’autonomie énergétique, après avoir en cinq ans, porté notre niveau de production de presque zéro à 60% de nos besoins ; ce qui favorisera la fourniture de l’énergie électrique à tous dans toutes nos localités. Cette détermination nous amènera à densifier notre réseau routier de sorte qu’au terme du mandat, toutes nos communes seront reliées entre elles par des voies bitumées. Nous poursuivrons la dynamique en faveur de l’assainissement et de la modernisation de notre cadre de vie. Ainsi, nos communes seront de plus en plus propres et attrayantes. Nous mettrons en place un système de santé plus efficace grâce au plan de redressement du secteur. Des investissements massifs seront faits pour améliorer partout le plateau technique et renforcer les effectifs.» a-t-il fait savoir.

Une nouvelle impulsion à l’école béninoise et le tourisme

Entre 2021 et 2026, l’Ecole béninoise et le tourisme changeront de visage. Le Président Talon l’a rappelé dans son discours d’investiture.
« Notre action consistera aussi à donner une nouvelle impulsion à l’école béninoise pour la rendre plus compatible avec nos besoins. Le diagnostic est déjà posé et la thérapie a commencé. Elle consiste à privilégier l’enseignement technique et la formation professionnelle. A cet effet, il sera construit une centaine de lycées techniques et d’écoles de métiers de référence, dont plus de la moitié d’ici à la fin de l’année 2023. En matière de tourisme, les investissements inédits en cours seront accélérés pour faire du secteur un levier essentiel de notre économie et propulser le Bénin au rang des destinations de rêve.»

Pour une Agriculture plus moderne

Pour une Agriculture plus moderne, fera savoir que « seront également intensifiés, les investissements destinés à moderniser notre agriculture. Elle sera dès lors, grâce à une mécanisation intelligente, plus performante et plus créatrice de richesses aussi bien pour ses acteurs que pour l’économie nationale. Le programme innovant de grandes cultures ainsi que les financements adaptés que nous mettons en place y aideront grandement. »

Place aux investissements industriel et privé

Le président Talon,  au premier jour de son second mandat ;  a aussi fortement martelé que  la dynamique de développement en cours sera davantage portée par l’assainissement des finances publiques, la dématérialisation des procédures, les programmes spécifiques de financement de l’activité économique, qu’elle le sera également par le retour de l’Etat dans l’investissement industriel pertinent. L’objectif étant de lancer la dynamique industrielle pour rendre notre environnement plus attrayant à l’investissement privé.

« Nous poursuivons alors nos efforts pour l’amélioration continu du climat des affaires et pour la lutte contre la corruption et l’impunité dans tous les domaines…. Toutes ces mesures au cœur du quinquennat 2021-2026 seront source de richesse et d’emplois.» a-t-il conclu sur ce volet.

Lire l’intégralité du Discours d’investiture du Président de la République, Monsieur Patrice Athanase Guillaume Talon délivré ce 23 mai 2021 à Porto-Novo

J-Marc Aurel AGOSSOU
#Serment, #Investiture, #SecondMandat, #PresidentTalon, #Benin, #Wasexo

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :