Polémique autour du quitus fiscal à l’approche des législatives de 2019 : Germain Wanvoègbè encourage le président Talon à assainir l’économie nationale

 Polémique autour du quitus fiscal à l’approche des législatives de 2019 : Germain Wanvoègbè encourage le président Talon à assainir l’économie nationale

(Il invite le peuple béninois à la retenue et à la sérénité)

Germain Wanvoègbè, figure de proue de l’Union Progressiste dans la 19ème Circonscription électorale

Le débat sur le quitus fiscal agite l’opinion publique depuis peu et ceci à l’approche des législatives de 2019 au Bénin. Ne pouvant pas rester en marge de tous ces tintamarres qui caractérisent cette information de l’heure, l’opérateur économique Germain Wanvoègbè vient de donner sa position sur ce sujet brulant de l’actualité politique au Bénin.
Pour le natif de la commune d’Adjarra, la question du quitus fiscal ne devrait pas susciter autant de polémique. L’opérateur économique, membre fondateur de l’Union Progressiste clame plutôt cette innovation du président Patrice Talon qui oblige désormais les citoyens à s’acquitter de leurs impôts. L’acteur politique y voit une nouvelle stratégie pour mieux développer le Bénin car selon lui : « il faut donner de bon exemple pour motiver et convaincre d’avantage les populations de la nécessité de se mettre en règle vis-à-vis de l’état surtout lorsque l’on aspire à une responsabilité publique ».
La position de l’opérateur économique est donc claire. Tant que certains auront l’intention de dribler l’état pour s’enrichir, les jeunes vont toujours souffrir du chômage. Cette nouvelle initiative qui permettra désormais à tous les entrepreneurs d’être en règle par rapport à leurs impôts sera plus que jamais favorable à l’emploi des jeunes explique-t-il, d’autant plus que le Bénin est un pays basé sur une économie essentiellement fiscale va-t-il préciser.
Le Benin n’a pas besoin de mendier les aides étrangères pour construire son propre développement si chaque citoyen jouait pleinement son rôle a laissé entendre le jeune opérateur économique car c’est grâce au payement des impôts que les populations béninoises pourront jouir en abondance des nouvelles infrastructures , la fourniture d’eau potable, la fourniture de l’électricité et autres à en croire les propos de Germain Wanvoègbè. Pas question donc de faire polémique autour de cette nouvelle initiative à laquelle certains y collent déjà une conviction politique. C’est pourquoi ce leader du bloc progressiste dans la 19ème circonscription électorale va inviter les uns et les autres à la retenue et à faire taire toute polémique
 Ghislain DOSSA KAKPO

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :