Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Pour des communes au service des populations à la base :  Le Président Talon enclenche la réforme structurelle du secteur de la décentralisation

Améliorer la décentralisation et mettre davantage la gouvernance locale au service des populations telle est la vision du Chef de l’Etat Patrice Talon qui posé ce mardi 21 Septembre 2021, le premier pas pour la réforme structurelle du secteur de la décentralisation.
A sous son initiative, tous les acteurs impliqués dans la décentralisation se sont retrouvés au Palais des Congrès de Cotonou pour une séance de travail dont l’objectif est d’apprécier le document « projet de réforme structurelle du secteur de la décentralisation » en vue de l’amender et de l’adopter.

Après l’allocution d’ouverture prononcée par le Pascal Irenée KOUPAKI, ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence, suivie de l’exposé présenté par Monsieur Claude OLYMPIO, Président du Comité de ladite reforme, maires, préfets, membres du gouvernement, présidents des institutions ont pris connaissance des grandes lignes de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation (Voir ci-dessous)

Suite aux questions et amendements des maires, Le président Patrice Talon a dit toute sa fierté de constater le grand intérêt de ces derniers pour ce nouveau chantier dans la gouvernance locale. Cette réforme permettra de mettre davantage les communes au service des populations à la base et d’inscrire le nom de chacun des acteurs au panthéon de l’histoire a fait savoir le Chef de l’Etat qui a rassuré les maires présents que leurs conditions de travail ainsi que celles de leurs collaborateurs seront considérablement améliorées afin de leur permettre d’assurer pleinement les fonctions qui sont les leurs.

Cette vision du Président Talon a rencontré l’assentiment du maire Luc Atrokpo,  président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) qui l’en a remercié.
Clôturant cette journée de travail,  Abdoulaye Bio TCHANE, Ministre d’Etat chargé de la coordination de l’action gouvernementale pour clôturer la séance s’est dit disponible pour recevoir au nom du Comité stratégique d’orientation et de supervision desdites reformes, les autres améliorations souhaitées par les acteurs présents

Les principales réformes envisagées

Le projet de réforme proposé opère de manière significative :

˗ un réaménagement des organes ;

˗ une redistribution des pouvoirs ;

˗ un renforcement de la reddition des comptes ;

˗ un réaménagement des modalités d’exercice de la tutelle.

On peut retenir parmi quelques constances et améliorations proposées au niveau des communes en pratique que :

✓ Communes à statut particulier : (Cotonou, Porto-Novo, Parakou, Abomey-Calavi) :

✓ Communes à statut intermédiaire : (Communes abritant un chef-lieu de département et autres communes à retenir selon leur importance)

✓ Communes à statut de droit commun : (communes autres qu’à statut particulier ou intermédiaire)

La mise en place des différents points de cette réforme structurelle nécessite indubitablement la modification de la loi en vigueur sur la décentralisation.

La rencontre envisagée pour le jeudi 23 septembre prochain entre le Chef de l’Etat les Députés s’inscrit dans ce cadre peut-conclure.

 

J-Marc Aurel AGOSSOU

#Decentralisation, #Communes, #ReformesStructurelle #Talon, #VisBen, #Benin, #Wasexo

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version