Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Pour la Paix lors des prochaines présidentielles : le Message du Mouvement Catholique des Cadres et Personnalités Politiques du Bénin

La cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée conception de Porto-Novo a abrité ce dimanche 10 janvier 2021 une messe d’actions de grâce demandée par le Mouvement Catholique des Cadres et Personnalités Politiques du Bénin pour la paix lors des prochaines élections présidentielles.

Au cours de cette célébration eucharistique présidée par Monseigneur Aristide Gonsallo, Évêque de Porto-Novo et à laquelle ont pris le Président Louis G. Vlavonou, le Ministre Jean-Claude Houssou et plusieurs autres cadres et personnalités, l’Abbé Bertin Adéniran FATOUMBI, Aumônier Diocésain a délivré un message dont voici la teneur.

 

J-Marc Aurel AGOSSOU

 

Aumônerie Nationale des Cadres et Personnalités Politiques / Messe à la Cathédrale de Porto-Novo Pour les Institutions de la République, la Société Civile,  les Cadres et Personnalités Politiques /

Message de l’Abbé Bertin Adéniran FATOUMBI, Aumônier Diocésain des Cadres et Personnalités Politiques.

Excellence Révérendissime Monseigneur Aristide Gonsallo, Évêque de Porto-Novo et Secrétaire Général de la Conférence Épiscopale du Bénin,

Révérends Pères Concélébrants,

Excellences Mesdames et Messieurs les   Présidents des Institutions de la République,

Honorables Députés,

Messieurs les Représentants de la Société Civile,

Messieurs les Représentants des partis politiques,

Messieurs les Représentants des chefferies traditionnelles et des différentes confessions religieuses,

Monsieur le Préfet du Département de l’Ouémé,

Monsieur le Maire de Porto-Novo,

Distingués autorités à divers niveaux, illustres invités, et vous  membres du Mouvement Catholique des Cadres et Personnalités Politiques, chers tous,

Votre présence affective et effective à cette célébration m’enchante et chante la grandeur de ce qui nous réunit : le bien de notre Pays  le Bénin. La densité et l’intensité de mes sentiments de gratitude font bousculer aux portes de mes lèvres de nombreux mots chargés d’émotion. Dans cette effervescence, je préfère simplement employer le mot Merci qui constitue une expression comprimée et condensée du débordement de ma reconnaissance. Oui, Merci à toutes et à tous! Merci d’être venu prier pour notre Pays ! Le Bénin en a vraiment besoin, surtout en cette année 2021 où les élections présidentielles qui se profilent à l’horizon suscitent mille et une interrogations. Au-delà des légitimes questionnements, certains compatriotes sont même hantés par un profond stress, au point de craindre le tableau sombre du scénario triste, amer et lugubre enregistré sous d’autres cieux, où les populations trainent encore des loques ensanglantées des confits absurdes orchestrés par l’orgueil humain. Au Nom de Notre Seigneur Jésus-Christ, je voudrais vous rassurer qu’avec la Grâce de DIEU, il n’y aura rien du genre au Bénin. Pour prévenir cela, je voudrais nous proposer un triple exercice. Le premier est celui d’un dialogue sincère et constructif où toutes les forces vives de la Nation se retrouvent pour prendre des dispositions consensuelles afin d’organiser des élections présidentielles inclusives, paisibles et vraiment démocratiques. Le second exercice est celui d’un engagement responsable au niveau des différentes Institutions de la République   pour que chacune d’elles travaille sincèrement dans les limites de ses prérogatives et dans le strict respect de l’autonomie des autres, mais en conjuguant les efforts de façon harmonieuse et complémentaire pour une meilleure édification de la Nation. Le troisième exercice est celui d’un pèlerinage intérieur que chaque béninois est appelé à effectuer au plus profond de son être, dans ce sanctuaire interne qu’est la conscience, pour répertorier les éléments sur lesquels des efforts de conversion doivent être fournis, pour le bien commun. Ainsi, chaque force vive de la Nation, chaque institution de la République, et chaque béninois joueront au mieux leur partition pour relever les défis qui s’imposent. C’est un devoir patriotique ! C’est même une mission commune, une mission que nous devons tous assurer sans démission ni compromission ! Pour finir, aujourd’hui, c’est le Baptême du Seigneur, et la Providence se fait coïncidence pour nous livrer un message très fort : ” le ciel s’ouvre “! Quel symbolisme éloquent ! C’est dire que la Grâce est disponible ! Recueillons-la et laissons-la nous transformer !

Je vous remercie.

 

Fait à Porto-Novo, le 10 Janvier 2021, Solennité du Baptême du Seigneur.

Abbé Bertin Adéniran FATOUMBI

Aumônier Diocésain des Cadres et Personnalités politiques

#Messe_d_Actions_de_grace, #Presidentielles_2021, #Mouvement_Catholique_des_Cadres_et_Personnalites_politiques_du_Benin, #Paix, #Benin, #Louis_Vlavonou, #VisBen, #Benin, #Wasexo

 

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version