Pour l’amélioration de l’organisation du premier diplôme universitaire : Le Conero-Bac sur les fonts baptismaux

Porto-Novo, 02 Sept. (ABP) – La Coordination nationale des enseignants pour la réussite de l’organisation du Baccalauréat (Conero-Bac) a été porté sur les fonts baptismaux samedi, à la faveur d’un congrès constitutif tenu à l’école urbaine centre de Porto-Novo, avec l’apport et l’adhésion des syndicats partageant les mêmes idéaux.

Eric Roméo Pethos, secrétaire général du Syndicat des professeurs pour une éducation de qualité (Synpeq) et ses frères d’âmes, ont tour à tour, salué cette initiative des membres du Conero-Bac.

« Toutes les fois qu’il y a un combat de liberté, où les gens doivent s’unir pour dire non à la gabégie, le Synpeq est là. Il faut que le baccalauréat retrouve ses lettres de noblesse et dans les conditions acceptables. Je souhaite que le Conero-Bac soit une organisation qui se donne des objectifs pour lutter contre toutes les formes d’injustices », a conclu M. Pethos.

Pour le président du comité d’organisation du Conero-Bac, M. Flavien Gangbè, le baccalauréat est la pierre angulaire sur laquelle repose toute formation universitaire. Son organisation sur le plan national ne doit souffrir d’aucune insuffisance compte tenu des ressources importantes qu’investissent les gouvernants et les parents d’élèves pour assurer une formation de qualité à la jeunesse béninoise.

A cet effet, il a énuméré les plaintes de ces collègues, lesquelles plaintes sont venues de plusieurs ateliers du centre de correction du Lycée Béhanzin, qui fait suite à la parution de la liste de correcteurs du baccalauréat session de juillet 2012.

Il s’agit, a-t-il déclaré, « des cas de réglements de compte opérés dans certains ateliers tels que celui de la philosophie, où des collègues professeurs certifiés et agents permanents de l’Etat qui corrigeaient depuis des années et qui sont en situation de classe, et qui s’échinent pour former les candidats en corrigeant les nombreuses copies de ces derniers, ont été retirés des listes des correcteurs sans la production de preuves palpables militant en faveur  de leurs retraits, tandis que certains enseignants qui ne sont plus en situation de classe, et qui n’ont même pas dispensé une seule seconde de cours dans les classes au cours de l’année, sont maintenus sur ces listes… ».

Dans sa déclaration, M. Gangbè a également mis l’accent sur « le cas des retraités imposés au corps de contrôle dans les ateliers de français, d’anglais, d’histoire et géographie, Spct etc… Notre regret est grand car le directeur de l’office du Baccalauréat a cautionné de telles choses et nous ne vous apprenons rien en vous disant que certains contrôleurs retraités depuis des années sont en déphasage total avec les nouvelles réalités pédagogiques en vigueur dans notre système éducatif. Ils n’ont jamais connu l’approche par compétences appliquées dans nos classes et ignorent ses principes en matière d’évaluation. Nous regrettons aussi que l’on fasse de l’éducation une affaire sociale où l’on invite certaines personnes à qui l’on entend partager leur part du gâteau en les mettant au corps du contrôle… ».

Il a en outre, déploré certaines situations, dont le choix des correcteurs peu qualifiés au détriment de ceux qui remplissent les conditions pour corriger, mais n’ayant personne pour les défendre au cours des travaux en commission, le cas des correcteurs peu expérimentés qui ont été choisis au détriment de certains enseignants qui ont le profil requis pour contrôler, mais qui ont été laissés au corps des correcteurs.

Wabi MIGAN

La liste du BUREAU EXECUTIF NATIONAL DE LA CONERO-BAC


N        Fonction  Nom et Prénoms   Grade Poste actuel
1 Président GANKPE M. Flavien PC A1-4 CEG1 ADJARRAOUEME-PLATEAU
2 Vice- Président ATIHOU I. Paul PC A1-7 CEG la VerdureATLANTIQUE-LITTORAL
3 Secrétaire Administratif TOWA-SELLO Romain PCA1-5 CEG BIO-GUERAOUEME-PLATEAU
4 Secrétaire Administratif Adjoint SINZOGAN Bertin PC A1-10 CEG APPLICATIONOUEME-PLATEAU
5 Trésorier général  ADJIBI Hilaire PCA1-5 CEG KOUTONGBEOUEME-PLATEAU
6 Trésorière générale Adjointe ADAMA Florence PA A3-1 CEG HOUETOATLANTIQUE-LITTORAL
7 Porte-parole AIDJINOU Eric PCA1-5 CEG SEME-PODJIOUEME-PLATEAU
8 Secrétaire à la Communication TANIMOMO Gualbert PCA1-11 CEG ADJA-OUEREOUEME-PLATEAU
9 Secrétaire à l’organisation GBAGUIDI Candide Elie PA A3-3 LYCEE TECHNIQUE COMMERCIAL DE PORTO-NOVOOUEME-PLATEAU
10 Secrétaire Adjoint à l’organisation HOUEDEGNON Adrien PCA1-5 CEG1 AYOMI/ DOGBO MONO-COUFFO
11 Secrétaire aux revendications PETHOS Eric Roméo PAA3-1 CEG DAVIE OUEME-PLATEAU
12 Secrétaire  Adjoint aux revendications ADECHOUBOU Chafiou Olagoké PAA3-1 CEG BIRO/ NIKKI  BORGOU ALIBORI
13 Secrétaire aux Affaires Académiques et Pédagogiques LEZINME Vincent PCA1-5 CEG AKPRO-MISSERETE OUEME-PLATEAU
14 1er   Délégué des correcteurs SOUMANOU Moussiliou PCA1-6 CEG ZONGO/ PARAKOU BORGOU ALIBORI
15 2e   Délégué des correcteurs AKPAMAGBO Jean Baptiste PAA3-1 LYCEE TECHNIQUE DE OUIDAHATLANTIQUE- LITTORAL
16 1er CONSEILLER Dr FANGNON Bernard Professeur  Assistant A1-5  FLASH/UAC
17 2e CONSEILLER  BOUKARY Salifou PCA1-5 CEG/  CPSA  SEGBEYACOTONOUATLANTIQUE-LITTORAL
18 1er  Commissaire aux comptes ADAMA Ibrahima PCA1-5 CEG 4 DJOUGOU ATACORA -DONGA
19 2Commissaire aux comptes AKPAKI Xavier PCA1-5 CEG  OUESSEZOU-COLLINES


Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :