Pour une meilleure gestion du patrimoine non financier de l’Assemblée nationale : Des cadres et agents en formation

 Pour une meilleure gestion du patrimoine non financier de l’Assemblée nationale : Des cadres et agents en formation
Écoutez cet article en audio

(Consolidation d’un des piliers de la gouvernance Vlavonou)

Des cadres de l’administration parlementaires se retrouvent depuis ce mardi 22 septembre 2020 à l’hôtel les Résidences Céline de Kétou pour un atelier de renforcement des capacités sur la gestion du patrimoine non financier de l’Assemblée nationale.

Les travaux de cet atelier organisé par l’Unité d’Analyse de Contrôle et d’Evaluation du Budget de l’Etat (Unaceb) ont été lancés par le Président de l’Assemblée nationale.

Pour Louis G. Vlavonou, cet atelier qui porte sur une thématique d’une importance capitale intervient dans un contexte marqué par diverses réformes entreprises par la Huitième Législature.  « Après les mesures visant à assainir les finances du Parlement et qui donnent progressivement corps à la culture de la bonne Gouvernance au sein de l’Assemblée nationale, il apparait logique de s’intéresser à la gestion du patrimoine non financier de l’Institution » a déclaré le président Louis G. Vlavonou en présence du 1er questeur Boniface Yêhouétomê, du président de la commission des finances et des échanges, Gérard Gbénonchi et de plusieurs autres députés.

Abondant dans le même sens que le Président de l’Assemblée nationale, le directeur de l’Unaceb, Brice Sinsin, fait remarquer que cet atelier vient combler un vide et corriger un certain nombre de dysfonctionnements dans la gestion des biens mobiliers et immobiliers, des matières et fournitures stockables.

Des objectifs visés

Au terme de ces quatre jours de formation assurée par les spécialistes de la Direction générale de la gestion du matériel de l’État du Ministère des finances, les capacités techniques du personnel de l’Assemblée nationale à la tenue de la comptabilité des matières doivent être renforcées.

De façon spécifique, cet atelier envisage de porter à la connaissance des participants les nouvelles orientations et innovations introduites par les textes dans le domaine de la comptabilité des matières ; de mettre à leur  disposition les techniques modernes de gestion du patrimoine non financier de l’Assemblée nationale ; d’outiller les acteurs de gestion du patrimoine non financier de l’Assemblée nationale pour la mise en œuvre des procédures de prise en charge des divers mouvements des biens de l’institution parlementaire ; d’amener les participants à maitriser les techniques de réalisation d’inventaires physiques ; d’outiller les participants sur les méthodes applicables aux reformes du patrimoine de l’Etat.

Des résultats attendus.

Selon les cadres de l’Unaceb, au terme des quatre (04) jours de travail  les participants doivent maîtriser la réglementation qui encadre la gestion du patrimoine non financier notamment la directive N° 03 /2012 /CM/UEMOA de 29 Février 2012 portant comptabilité des matières au sein de l’UEMOA ; l’article 81 de la Loi Organique n° 2013-14 du 27 septembre 2013 relative aux lois de finances ; le décret 2017-108 du 27 Février portant comptabilité des matières en république du Bénin et autres ; le décret 2018- 385 du 29 août 2018 portant modalités d’exercice des fonctions spécifiques des comptables des matières en république du Bénin ; l’arrêté 2018- 4117-c MEF/DC/SGM/DGML/DNCMP/DM/SP 521 SGG 18 du 31 décembre 2018 portant fixation des réglés de réception des commandes, des dons et legs des matières de l’Etat ; des outils modernes de gestion du patrimoine non financier sont mis à la disposition des participants ; les procédures de prise en charge des divers mouvements de matières sont maîtrisées par les participants. Il faut dire également que les participants sont outillés dans la comptabilisation et le suivi des mouvements des matières ; les techniques de conduite des inventaires et des reformes du patrimoine de l’Etat sont maitrisées par les participants.

Au total cinq (05) communications suivies de débats puis de travaux en groupes permettront d’atteindre les objectifs fixés et d’obtenir les résultats obtenus

On retient que cet atelier de formation qui prend fin vendredi prochain vient attester de la vision du Président Vlavonou qui dans son premier rapport d’activités présenté le jeudi 24 octobre 2019 a donné son crédo : « La crédibilité de notre Parlement dépend également de la qualité et de la performance de son administration. »

J-Marc Aurel AGOSSOU www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!
#Patrimoine_non_financier, #Gestion, #AssembleeNationale, #Formation, #Gouvernance, #LouisVlavonou, Administration_Parlementaire, #Benin, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :