Première opération obligataire internationale d’Afrique de l’année: Un franc succès

 Première opération obligataire internationale d’Afrique de l’année: Un franc succès

Roumald Wadagni, Ministre de l’Economie et des Finances

Écoutez cet article en audio

 (Le Bénin décroche un milliard d’euros)

Un placement avec succès d’un milliard d’euros soit 656 milliards de francs Cfa sur les marchés internationaux (lire communiqué ci-joint). Si l’opération que vient de réussir l’argentier béninois ce 12 janvier n’est pas une prouesse, elle en a bien les couleurs.

Du fait rien que la souscription a plafonné à près de 300 %, représentant les placements des ordres de plus de 125 investisseurs internationaux, dont la plupart s’intéressent nouvellement à l’émission de bons du Bénin, preuve que notre économie est de plus en plus attractive et intéresse une grappe de plus en plus large d’investisseurs. Un franc succès, qui renseigne à satiété sur les qualités qu’on prête désormais à l’économie béninoise.
L’intérêt de cette opération vient surtout de ce que le Bénin a mobilisé 700 millions d’euros sur une maturité finale de 11 ans, et 300 millions d’euros sur une maturité finale de 31 ans, autrement dit remboursable d’ici 2052. Une exception dont jouit désormais le Bénin qui rejoint le cercle restreint d’émetteurs de pays d’économie intermédiaire à disposer d’un Eurobond en euros, et qui plus est de maturité supérieure à 30 ans. Et, cerise sur le gâteau, le Bénin procède au rachat de dettes qu’il a managées selon des conditions nettement plus avantageuses. Cette liquidité bientôt disponible, tombe à point pour le financement des ambitions de développement et d’épanouissement du capital humain tel que porté par le programme d’action du gouvernement.

Par Paul AMOUSSOU, La Nation

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Roumald Wadagni, Ministre de l'Economie et des Finances
Roumald Wadagni, Ministre de l’Economie et des Finances

La République du Bénin a procédé hier (mardi 12 janvier) à la fixation du prix d’une nouvelle émission obligataire en euros sur les marchés internationaux. Cette émission, couplée à une opération de gestion de passifs, permettra le remboursement anticipé de 65% du montant nominal de l’Eurobond 2026 du Bénin (324 millions d’euros), ainsi que le financement du budget 2021 et des projets phares du Programme d’actions du gouvernement.

Du 6 au 11 janvier, la délégation officielle conduite par le ministre de l’Economie et des finances de la République du Bénin, M. Romuald Wadagni, a tenu des entretiens bilatéraux avec plusieurs grands investisseurs institutionnels internationaux.

Ce roadshow a été l’occasion pour le ministre de rappeler aux investisseurs les résultats concrets du Programme d’actions du gouvernement dans le contexte de la crise de la Covid-19.

Le 12 janvier, le Ministère de l’économie et des finances a placé avec succès 1,0 milliard d’euros (656 milliards de Francs Cfa) auprès d’investisseurs internationaux. Tirant parti de conditions de marché particulièrement favorables, le Bénin a mobilisé 700 millions d’euros sur une maturité finale de 11 ans, à un coupon de 4,875%, et 300 millions d’euros sur une maturité finale de 31 ans, assortie d’un coupon de 6,875%. Avec cette tranche de maturité 2052, la plus longue jamais atteinte par le pays, le Bénin rejoint le nombre restreint d’émetteurs émergents à disposer d’un Eurobond en euros de maturité supérieure à 30 ans.

Cette émission est couplée à une opération technique de gestion de passifs, s’inscrivant dans la stratégie proactive de gestion de la dette publique mise en œuvre par le gouvernement.

 Le succès du rachat partiel de l’Eurobond 2026 permet au Bénin de limiter les risques de refinancement, d’étendre la maturité de sa dette et de réduire son coût moyen.

Le Bénin est le premier émetteur d’Afrique à solliciter le marché international cette année, faisant preuve de rapidité d’exécution. Le livre d’ordres de l’opération a atteint un pic de près de 3 milliards d’euros dans la journée (c’est-à-dire une souscription de 300%), dont 1,9 milliard pour la tranche à 11 ans et 1,2 milliard à 31 ans. Plus de 125 investisseurs ont placé des ordres, dont bon nombre n’avaient pas participé à l’émission inaugurale du Bénin en mars 2019. La République du Bénin est donc parvenue à diversifier ses sources de financement et étendre la maturité moyenne de sa dette de marché tout en réduisant le coût moyen supporté.

Le succès de cette émission reflète l’intérêt affiché par les investisseurs internationaux pour le crédit du Bénin.

Le closing financier de la nouvelle émission devrait intervenir le 19 janvier 2021 et celui de l’opération de rachat devrait intervenir le 20 janvier 2021

13 janvier 2021

Le Ministère de l’économie et des finances

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :