Préparatifs pour l’édition 2017 du concours Miss estudiantine Bénin:  La touche particulière des députés Ahouanvoebla, Abimbola et Okounlola 

 Préparatifs pour l’édition 2017 du concours Miss estudiantine Bénin:  La touche particulière des députés Ahouanvoebla, Abimbola et Okounlola 
Miss Estudiantine BéninCe jeudi 16 mars 2017, le comité d’organisation de l’édition 2017 du concours   de beauté féminin en milieu estudiantin dénommé Miss Estudiantine Bénin a été reçu par les députés Augustin Ahouanvoebla, Jean-Michel Abimbola et André Okounlola en présence de quelques candidates et de la miss estudiantine Bénin 2016. Une véritable rencontre du donner et du recevoir plein de conseils et surtout d’idées nouvelles pour donner plus  sens au concours.
Le promoteur du concours Miss Estudiantine Bénin, Eméric Joël ALLAGBE était à la tête du comité d’organisation de la 10e édition de cette célébration  de la beauté féminine et intellectuelle qui aura lieu le samedi 15 avril 2017 dans la salle rouge du Palais des congres de Cotonou, ce jeudi 16 mars 2017 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo. Une fois dans le bureau  du président du groupe parlementaire PRD, Augustin Ahouanvoebla, les accolades et autres salutations ont planté le décor d’une véritable séance de travail. Le groupe a été rejoint par la suite par le président Jean-Michel Abimbola.
 D’entrée de jeu, comme il est de coutume à chaque fois que le comité d’organisation rencontre les partenaires et autres parrains de l’événement, Eméric Joël ALLAGBE  a partagé avec les députés Augustin Ahouanvoebla dans les objectifs visés par le concours Miss Estudiantine Bénin. Cela fait 10 ans que ce concours qui vise à mettre en valeur à la fois la beauté physique et intellectuelle des femmes  en milieu estudiantin, a été initié et dans le cadre de ses 10 ans d’anniversaire, nous comptons surtout sur votre appui, a déclaré le promoteur de Miss Estudiantine Bénin avant de laisser entendre que : «….Nos candidates ont besoin d’être soutenues….».
 Prenant la parole, le président Augustin Ahouanvoebla a félicité les candidates et le comité d’organisation car pour lui, ce n’est pas facile d’investir dans la culture et il faut toujours y croire. Dans ce genre d’événement, rien ne doit être négligé, a-t-il déclaré. Parlant des conseils, il n’a pas été avare.  «….La culture doit être soutenue. Je souhaite beaucoup de courage à vous et comme je vous l’ai dit, aucune œuvre ne doit être banalisée. Il faut interroger la beauté. Si vous acceptez d’échouer pour ce concours, vous devez également l’accepter dans la vie. L’échec n’est pas une fin en soi mais il est formateur. Pour ce qui est du concours, il faut se battre fort. Pour y parvenir, il va falloir vous entraîner beaucoup et suivre un régime pour votre forme. Moi je n’aime pas échouer. Je verrai quoi faire pour vous accompagner….», a lancé le député Augustin Ahouanvoebla apportant par cette nouvelle, une certaine assurance au comité d’organisation.
Pour le président du groupe parlementaire PRD, toute activité de la vie est un jeu, il faut donc réussir. Pour y arriver, a-t-il martelé, Il vous faut de la rigueur et de la méthode. Dans vos écoles,  faites l’effort de travailler pour rassurer les parents, a-t-il poursuivi. Aussi a-t-il demandé au comité de voir dans quelle mesure, une visite du Benin aux candidates peut être organisée.
Quant au président Jean-Michel Abimbola, il a souhaité comme beaucoup de courage et d’endurance au comité d’organisation et aux candidates. Au comité d’organisation, il a surtout demandé de trouver une formule pour accrocher afin de différencier ce concours des autres qui s’organisent. Car, a-t-il dit, ce qui importe,  c’est l’après miss.
 Pour sa part, le député André Okounlola qui a rejoint plus tard le groupe, a dit toute sa joie d’appuyer des événements culturels. Pour lui, personne ne viendra développer le Bénin pour nous. Maintenant, j’ai compris que nous devons agir pour le succès de l’événement, a-t-il conclu.
 Compte tenu des conseils et de la disponibilité des députés Augustin Ahouanvoebla, Jean-Michel Abimbola et André Okounlola à accompagner le comité d’organisation de Miss estudiantine 2017, la miss estudiantine Bénin 2016, Mayessaa Yorou, a pris la parole pour les remerciements. Même réaction du côté du promoteur Eméric Joël ALLAGBE. A noter pour finir que le thème retenu pour Miss estudiantine 2017 est : «…Numérique et autonomisation : quel avantage pour la gente féminine ?.».

Cellule de com de Miss Estudiantine Bénin,édition 2017
www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :