Ratification d’accord de prêt : Près de 14 milliards de francs Cfa pour la sédentarisation des troupeaux de ruminants en République du #Bénin

 Ratification d’accord de prêt : Près de 14 milliards de francs Cfa pour la sédentarisation des troupeaux de ruminants en République du #Bénin
Écoutez cet article en audio

Plus de 5.000 emplois directs et indirects en vue

 

Les députés de la 8ème Législature, au cours de la séance plénière de ce mardi 21 juin 2022, ont approuvé la ratification par le Gouvernement de l’accord de prêt signé le 12 février 2021 entre la République du Bénin et la Banque Ouest africaine de Développement ( BOAD) dans le cadre du financement partiel du Projet de Sédentarisation des Troupeaux de Ruminants (ProSeR) en République du Bénin.

Selon le rapport de la Commission du Plan et de l’Équipement soumis à l’appréciation de la plénière, le ProSeR découle du Plan stratégique de développement du secteur agricole 2017-2025. Il s’inscrit dans le cadre de l’atteinte des objectifs du Programme d’Actions du Gouvernement qui envisage la création de pôles régionaux de développement agricole et la promotion des filières agricoles phares.

De façon spécifique, ledit projet vise, entre autres, le renforcement de 07 fermes pilotes privées sur 140 ha à raison de 20 par ferme ; la mise en place de banques semencières de 10 ha chacune à Bokonet Samiondji ; l’appui de 20 promoteurs pour la production de fourrage à but commercial.

Le coût total hors taxes et hors douane du ProSeR phase 1 est évalué à treize milliards six cent quarante-sept millions (13.647.000.000) décomposé comme suit :  1-Prêt de la BOAD : 10 .000.000.000 de fcfa ; 2-Contribution du budget national : 3.647.000.000 de fcfa. Le rapport de la Commission du Plan précise que ce prêt de la BOAD a une maturité de 12 ans dont 03 ans de différé en capital et est remboursable semestriellement.(31 janvier et 31 juillet) au taux de 5,68 % l’an.

Autres avantages du ProSeR

La réalisation du Projet de Sédentarisation des Troupeaux de Ruminants (ProSeR), précise par ailleurs le rapport de la Commission du Plan, contribuera à la sécurisation de 57.000 ha de terre au profit des éleveurs et agro-éleveurs pour la production fourragère, l’installation d’un Campement Pilote Pastoral (CPP) et le renforcement de 126 campements d’éleveurs, la promotion des unités industrielles, au renforcement des capacités des éleveurs pour la conservation du fourrage ainsi que la mise à leur profit de kits de production.

Ce projet favorisera enfin la création de 1.780 emplois directs pour les jeunes et les femmes et 3.700 emplois indirects et induis. Pour l’ensemble des députés, ce projet qui va coûter plusieurs milliards de F CFA est la bienvenue, car elle permettra de réduire les cas de violences liés à la transhumance et surtout de créer de l’emploi.

J-Marc Aurel AGOSSOU
#Boad, #RatificationAccorddePrêt, #SédentarisationdesTroupeauxdeRuminants, #VisBen, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :