Refus d’accès à l’Initiative de suspension de la dette: La note B+ du Bénin maintenue

Écoutez cet article en audio

L’agence internationale de notation financière Standard & Poor’s a maintenu la note B+ attribuée précédemment au Bénin avec perspective stable malgré la crise de la Covid-19. L’agence internationale de notation financière Standard & Poor’s salue la décision du gouvernement de ne pas participer à l’initiative de suspension du service de la dette mise en place par le G20. Ceci contribuera à rassurer les investisseurs du Bénin. Dans le même temps, le Bénin conserve ses appuis économiques malgré les bouleversements induits par la maladie à coronavirus. L’agence internationale de notation financière Standard & Poor’s a maintenu à l’endroit du pays, la note B+ avec perspective stable malgré la crise de la Covid-19. Cette décision confirme la résilience des fondamentaux économiques du pays, déjà reconnue par l’agence en juin 2020.
Le maintien de la notation du Bénin atteste « de la bonne gestion de la crise de la Covid-19 par les autorités, alors que plusieurs pays d’Afrique ont vu leur note dégradée depuis le début de la pandémie », indique un communiqué de presse rendu public à la suite de cette notation. Le Bénin se maintient donc parmi les pays africains bénéficiant de la meilleure notation de crédit, gratifiant ainsi les réformes économiques entreprises par le gouvernement depuis 2016, apprécie le même communiqué.
Confirmant les perspectives positives du pays, avec une croissance réelle du Produit intérieur brut estimée à 6,3% en moyenne sur la période 2021-2023, l’agence reconnait que les mesures mises en œuvre par le gouvernement, avec le soutien des partenaires multilatéraux et bilatéraux, ont permis de limiter les répercussions sanitaires et économiques de la pandémie. Standard & Poor’s salue également le dynamisme économique porté par les réformes entreprises par le gouvernement et par les investissements réalisés dans le cadre du Programme d’action du gouvernement.
Dans la même veine, Standard & Poor’s anticipe une augmentation relativement contenue de la dette publique en 2020, à 43 % du Pib. L’agence prévoit aussi pour le pays, une reprise de la consolidation budgétaire dès 2021 et une réduction du niveau d’endettement public dès 2022, tirée par le rebond de la croissance économique et un déficit public contenu. L’agence salue enfin la décision du gouvernement de ne pas participer à l’initiative de suspension du service de la dette mise en place par le G20, contribuant ainsi à rassurer les investisseurs du Bénin. 

Josué F. MEHOUENOU, La Nation

#Suspensiondeladette, #NoteB+ #Benin, #FinancesPubliques, Standard&Poors, #VisBen, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :