Rentrée scolaire 2010 – 2011 : Le Front de Raoufou Affagnon annonce les couleurs

Rentrée scolaire 2010 – 2011
:

Le Front de
Raoufou Affagnon annonce les couleurs

À la sortie d’une audience à lui accordée par la chef de l’Etat il y a quelques jours, le président de
la Fédération nationale des parents d’élèves a fait une déclaration qui n’a pas été approuvée par le Front d’action des syndicats des trois ordres d’enseignants. En réaction, les responsables de
ce front ont adressé une lettre ouverte au président de la Fenapeb dans laquelle ils ont rappelé ce qu’il faut pour que la prochaine rentrée scolaire soit apaisée.

Lire la lettre ouverte adressée au Président de la Fenapeb.

FRONT D’ACTIONS DES SYNDICATS DES TROIS ORDRES D’ENSEIGNEMENT

Tél : 95 86 67 47/ 95 15 4820/ 95853331/ 9733 64 70

Cotonou, le 06 Septembre 2010

Objet : Lettre ouverte au Président de la FENAPEB

Monsieur le Président,

Grâce à la complicité des médias, nous avons su que vous étiez l’un des citoyens Béninois à qui le Chef
de l’Etat a accordé une audience le jeudi 01 septembre 2010. A la sortie de l’audience vous avez, comme d’habitude, fait des déclarations sensationnelles qui nous suggèrent les réflexions
ci-après :

1- Tout en vous félicitant pour avoir pris l’initiative de rappeler au Président de la République,
curieusement certains des engagements pris par le gouvernement vis-à-vis des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire dans le cadre de la recherche des voies de résolution de la
dernière crise du monde scolaire, nous avons du mal à comprendre la précipitation avec laquelle vous abordez les problèmes des enseignants ;

2- Nous vous remercions pour avoir ramené du Palais l’information relative à la détermination du
Président à honorer son engagement lié au payement du complément à 150% de la revalorisation de l’indemnité de logement (déjà augmentée de 100%) pour compter du 1er octobre 2010 mais déplorons
votre option de la gestion au coup par coup des problèmes de l’espace scolaire ;

3- Nous partageons votre souhait d’avoir une rentrée et une année scolaire apaisées mais sommes au
regret de vous dire que la revalorisation de l’indemnité de logement à elle seule, n’est pas la condition nécessaire et suffisante pour atteindre cet objectif ;

4- Nous sommes peinés de dire que cette connaissance parcellaire des problèmes de l’école vous empêchera
pendant longtemps de convaincre et de rassurer vos partenaires que sont les représentants des enseignants ;

5- Retenez, Monsieur le Président, que les résultats médiocres des examens de cette année sont des
indicateurs de l’urgence des formations initiale et continue des enseignants qui assurent l’encadrement pédagogique de nos enfants. Pour semer les germes de la paix avant la rentrée et tout au
long de l’année scolaire, Monsieur le Président, il est une nécessité impérieuse :

a) de promouvoir le respect scrupuleux de tous les engagements pris par le gouvernement, à la sortie de
la dernière crise, dont la question des reversements de la promotion 2007 et des contractuels de l’Etat en APE ;

b) d’organiser le bilan statutaire de santé en faveur de tous les personnels enseignants et non
enseignants au début de l’année scolaire 2010-2011 ;

c) de relancer et de conclure, sans délai, les négociations précédemment suspendues, au sujet des primes
liées aux travaux des examens et concours et l’apurement des arriérés ;

d) d’assurer les formations initiale et continue au profit des personnels administratifs et enseignants
et la parution des actes d’avancement, de promotion et d’intégration, bloqués depuis 2008 ;

e) de travailler au règlement définitif, avant octobre, de la question de l’harmonisation aux niveaux
national et sous régional de l’âge de départ à la retraite pour éviter à notre fonction publique le remplacement d’un grand nombre d’enseignants qualifiés par des enseignants sans formation
initiale, sans oublier le problème de la validation des deux (02) années de JIR ;

Tout en vous souhaitant une bonne lecture et une exploitation judicieuse de la présente
correspondance, nous vous prions, Monsieur le Président, d’agréer l’expression de nos sentiments déférents.

Les porte-parole

Source: L’Autre Fraternité

 


 

Partager l’article !
 
Rentrée scolaire 2010 – 2011 : Le Front de Raoufou Affagnon annonce les couleurs:
Rentrée scolaire 2010 – 2011
:

Le Front de

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :