Repas de corps à l’Assemblée Nationale : Le Président Vlavonou rend hommage au personnel militaire

 Repas de corps à l’Assemblée Nationale : Le Président Vlavonou rend hommage au personnel militaire

Les éléments du Groupement de sécurité de l’Assemblée Nationale ont partagé ce jour vendredi 3 janvier 2020 au Palais des gouverneurs de Porto-Novo un repas de corps. La cérémonie a été placée sous l’autorité du Président Louis G. Vlavonou qui avait à ses côtés le premier Questeur Boniface Yèhouétomè et de hauts gradés de l’armée béninoise en services à Porto-Novo.

Deux allocutions ont marqué les temps forts de ce grand moment de convivialité célébré sous la 8e législature de l’Assemblée Nationale. Il s’agit des discours du Chef de Bataillon Charles Sounouvou commandant le Groupement de sécurité de l’Assemblée Nationale et celui du Président Louis G. Vlavonou.

Dans son intervention, le Commandant du groupement de sécurité de l’Assemblée Nationale a d’abord situé le contexte dans le cadre se prend un repas de corps. Selon ses explications, un repas de corps est un moment privilégié pour exprimer les sentiments d’attachement et d’estime de l’armée. De nos jours, a-t-il poursuivi, les militaires se rassemblent pour un repas de corps commun pour montrer leur indéfectible attachement à leur corps. Cette activité, a-t-il ajouté, permet de raffermir l’esprit de corps, de développer un sentiment de solidarité… « C’est également une occasion de renforcement du lien Armée-Nation », a mentionné le Commandant Sounouvou.

Profitant de l’occasion qui lui a été offerte, le Commandant Sounouvou a jeté un regard sur le chemin parcouru par son équipe depuis le 1er juin 2019 qu’elle a pris corps au Palais des gouverneurs. « En six mois d’existence, une organisation humaine a forcément fait un parcours aussi petit soit-il marqué par des idées constructives, des sacrifices consentis, des moments de bonheur et des douleurs partagés », peut-on retenir du bref bilan dressé par le Commandant Sounouvou qui a exhorté les uns et les autres à améliorer au cours de l’année le vivre-ensemble et l’acceptation mutuelle.

Avant de conclure ses propos, le Commandant militaire a dit toute sa gratitude à tous ceux qui ont œuvré à l’atteinte des objectifs que le Groupe de sécurité de l’Assemblée Nationale s’est fixés. Il a par ailleurs prié le seigneur pour qu’il comble le Président Louis G. Vlavonou et l’équipe qui l’accompagne de sa grâce.

A César ce qui est à César…

Prenant à son tour la parole, le Président Louis G. Vlavonou a dit toute sa reconnaissance aux éléments du Groupement de sécurité de l’Assemblée Nationale. Les mots ont été bien choisis pour toucher le cœur des hommes en armes.

« Beaucoup de choses ont été faites. Je reconnais que vous avez pris services dans des conditions exceptionnelles de crise jamais vécu et vous avez essayé de rétablir l’ordre, de le maintenir et de pacifier le milieu. Cela est à votre honneur. Nous savons les conditions qui ont prévalu à notre installation et à notre investiture. Sans vous, rien n’aurait été fait. Nous savons les menaces à peine voilées qui avaient fusé de partout. Nous savons ce que la Dsld a fait pour permettre que nous soyons ici. Pour mieux comprendre ce que je dis, il faut être dans la République. Sans vous, le pays ne serait pas en train d’exister. Car sans l’Assemblée, on parlerait de vide institutionnel… Entre deux mots, il faut choisir le moindre mal et le moindre mal, c’est l’Assemblée Nationale. C’est bien de rappeler ces choses là pour montrer et démontrer votre importance », a dit le Président Louis G Vlavonou.

« Si je parle de vous, c’est toute une hiérarchie, de la base au sommet, c’est tout une organisation du plus petit soldat et chef suprême de l’armée. Je vous dois respect. Je sais les sacrifices que consentent vos familles respectives. Et si vous n’y étiez pas je ne sais pas là où nous en serions aujourd’hui », a dit le Président Vlavonou.

Ces circonstances de l’existence de la 8è législature ayant été passées au peignes fins, le président Vlavonou est revenu au repas de corps. Ce qui se cache derrière cet événement, a-t-il dit, est l’esprit de corps. « Lorsqu’il y a communion, il y a le pacte de solidarité, de la discipline et de l’obéissance. C’est le repas de corps qui unie et pacifie toutes les contrariétés », a dit le patron de l’institution parlementaire.

Pour finir, le Président Vlavonou a remercié les hauts gradés de la Garde républicaine et de l’Armée béninoise, notamment les Colonels Tévoédjrè et Bada…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 El-Hadj Affissou Anonrin   www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

#RepasdeCorps, #Voeux2020, #Securite, #CommandantMilitaire, #LouisVlavonou #AssembleeNationale, #Cabinet, #People229 #Team229 #Wasexo, #Benin

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!