Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Restitution des œuvres d’art du musée du Quai Branly : « Un fait majeur qui fera date dans l’histoire des relations internationales » dixit le Bâtonnier Jacques A. MIGAN

La portée politique, diplomatique et surtout historique de la restitution par la France des 26 œuvres d’art appartenant au trésor royal d’Abomey est un acte particulièrement apprécié par le Bâtonnier Jacques A. MIGAN.

Il estime qu’il s’agit là d’un fait majeur qui fera date dans l’histoire des relations internationales.

Le Bâtonnier Jacques MIGAN

Dans une déclaration sur le sujet et parvenue à notre Rédaction, le Bâtonnier Jacques A. Migan souligne cela en ces termes : « La restitution des 26 œuvres d’art appartenant au trésor royal d’Abomey dont les cérémonies se déroulent actuellement à Paris en présence effective de Monsieur le Président de la République française Emmanuel MACRON, de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères du Bénin Aurélien AGBENONSI, de Monsieur le Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts du Bénin Jean Michel ABINBOLA, de députés et des personnalités universitaires dont Madame Bénédicte SAVOY et Monsieur Felwin SARR auteurs du rapport sur la restitution des œuvres d’art commandé par le Président Emmanuel MACRON est un fait majeur qui fera date dans l’histoire des relations internationales. »

Pour l’ancien Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Bénin, homme politique averti et membre influent du parti Bloc Républicain, il s’agit là d’un fait d’armes à l’actif du Président Patrice Talon.

 « Par la détermination sans faille et la conviction profonde de Monsieur le Président de la République Patrice TALON qui dès 2016 s’est engagé à obtenir le retour des œuvres, le Bénin a réussi à remettre en cause un principe fondamental de la constitution française : celui de l’inaliénabilité obligeant la France a voté une loi afin de rendre possible ce retour… »

Il apprécie par ailleurs l’implication et la bonne disposition du Chef de l’Etat français pour la concrétisation de cette requête de son homologue béninois. « Aujourd’hui, le Président de la République française Emmanuel MACRON propose que le principe de restitutionnalité voit le jour afin de rendre plus facile le retour d’œuvres pillées par les armées françaises lors de la colonisation. Il ouvre ainsi une voie nouvelle de coopération culturelle entre les Nations. »

« Nous assistons à travers cet événement à une véritable révolution culturelle. » a conclu le Bâtonnier Jacques A. MIGAN

#Restitution_des_œuvres_d_art, #Musee_du_Quai_Branly, #JacquesMigan, #VisBen, #France, #Macron, #Benin ; #Wasexo

La Rédaction

visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé

Tel: (+229) 99 222 111

 

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version