Securité: Contre la guérilla urbaine et le terrorisme, l’Armée de Terre s’entraine

 Securité: Contre la guérilla urbaine et le terrorisme, l’Armée de Terre s’entraine

(avec  la participation des armées togolaise et américaine)

FORCES-AERIENNES-DU-BENINDu 26 au 29 juin 2018, dans les départements du Zou et des Collines, s’est  déroulé  une manœuvre militaire dénommée Dassa 2018, du nom de la ville qui a accueilli la phase finale de cet exercice de grande envergure.

A l’initiative du Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, le Colonel Fructueux C. A. Gbaguidi, avec le soutien du Chef d’Etat-major Général, le Général de Brigade Laurent Amoussou et du Ministre délégué auprès du Président de la République chargé de la Défense Nationale, Dr Alain Fortuné Nouatin, Dassa 2018 vient à la suite de Dan et de Baoura, organisées respectivement en août et décembre 2017. Dassa 2018 s’est  déroulé essentiellement en deux phases : Un Command Post Exercise(CPX) qui s’est déjà déroulé du 20 au 22 juin à Porto-Novo et le Field Training Exercise(FTX) du 26 au 29 juin dans le triangle Abomey-Dassa-Zangnanado.

Cet exercice s’inscrit dans le cadre des activités opérationnelles de l’Armée de Terre en droite ligne des directives du Chef d’Etat-major Général. Il devra permettre aux officiers de mettre en pratique leur savoir-faire en état-major mais aussi les techniques de combat en agglomération face aux menaces asymétriques. En effet aujourd’hui, le monde est confronté à de nouvelles formes de menaces qui vont du terrorisme à la guérilla urbaine. Si dans un premier temps le Bénin semblait être épargné, les Forces armées béninoises doivent être préparées à opposer une riposte appropriée à une menace d’où qu’elle vienne.

Les récentes attaques terroristes perpétrées dans certains pays du continent notamment ouest-africains démontrent à suffisance que la menace est dorénavant présente partout. Pour certains spécialistes, la guerre ou la menace asymétrique est un conflit opposant une armée régulière à un mouvement de guérilla ou terroriste capable d’user de tous les moyens pour déstabiliser un pays ou une région. C’est pourquoi l’Etat-major de l’Armée de Terre, de concert avec le Haut Commandement Militaire, a décidé d’anticiper sur d’éventuelles menaces visant l’intégrité du territoire et l’intangibilité des frontières. Car selon les autorités militaires béninoises, une armée qui ne s’entraîne pas est une armée sclérosée. En clair, « qui veut la paix, prépare la guerre ».

Deux délégations étrangères ont participé  à la phase finale de cet exercice : une délégation de l’armée togolaise conduite par le Colonel Sogoyou Kpatcha, Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre du Togo et une délégation de l’Armée américaine conduite par le Lieutenant-Colonel Michael Stone.

Source : Etat-Major Général des Forces Armées Béninoises

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :