Silence du Gouvernement sur l’évacuation du journaliste Houngbo

Deux semaines après l’appel au secours du Médiateur, du Rejap et de l’Upmb

Silence du Gouvernement sur l’évacuation du  journaliste Houngbo

Cela fait plus deux (02) semaines que le Médiateur  de la République répondant aux sollicitations du Réseau des Journalistes Accrédités au
Parlement ( Rejap) et l’Union des Professionnels des Médias du Bénin ( Upmb), a écrit au ministre de la Communication et à son collègue en charge de la Santé pour leur rappeler le drame que
traverse le journaliste du Matinal Jean-Christophe Houngbo et la nécessité de l’évacuer pour une meilleure prise en charge sanitaire. Mais depuis lors silence radio de la part du Gouvernement et
de son chef.

Pour mémoire, il est à rappeler qu’aux premiers jours de ce mois de juillet 2011, les confrères, amis et parents après avoir perdu de vue Jean-Christophe Houngbo,
ont dû défoncer les portes de sa nouvelle maison où il venait de passer sa première nuit en compagnie de sa famille, pour faire l’amer constat : J-C Houngbo encore en vie mais inconscient
était allongé sur le lit à côté des corps sans vie de sa femme et de son petit garçon de moins de deux ans. La belle sœur venue les aider lors du déménagement était aussi morte, couché par terre
sur une natte. Après les premiers soins au Chd-Ouémé-Plateau, Houngbo fut transféré au Cnhu Hubert Maga. Mais depuis son état est stationnaire : état comateux persistant, réactions timides,
alimentation par sonde….

S’il est vrai que rien ne garantit le retour de l’évacuation  en meilleur état du confrère Jean-Christophe Houngbo, il est tout est aussi vrai que
l’, il est tout est aussi vrai que l’idée d’un meilleur diagnostic et donc de soins plus appropriés nourrit auprès des confrères, amis et parents, l’espoir de retrouver Jean-Christophe Houngbo
mieux portant parmi eux. Le cas échéant et comme l’a souligné le Médiateur Albert Tévoèdjrè dans ses correspondances aux ministres de la Communication et de la Santé, le Gouvernement Yayi II a
tout à gagner dans cette évacuation : une bonne presse et la gratitude de toute une corporation.

Francis Z. OKOYA

 

Partager l’article !
 
Silence du Gouvernement sur l’évacuation du journaliste Houngbo:
Deux semaines après l’appel au secours du Médiateur, du Rejap et de l’U …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :