Situation critique a la Sbee sous le changement : 4 dg, 35 milliards de dette, augmentation des prix et délestage pour le consommateu

Situation critique a la Sbee sous le changement :

4 dg, 35 milliards de dette, augmentation des prix et délestage pour le consommateur

La situation administrative, technique et financière de la Société Béninoise d’Energie Eléctrique ( sbee)
devient de plus en plus préoccupante. A la suite de la hausse du prix du kilowatt/heure, de celle du prix de cession du compteur et de branchement, vu les méfaits et inconforts liés au
délestage, l’on se demande ce qui se passe à la Sbee.

Pour le député Célestine Adjanohoun, qui a quitté la direction générale de la Sbee il y a quatre (04) ans, le miracle
annoncé par ses remplaçants au sujet de la fin du délestage, n’a pas eu lieu :  » les gens ont demandé six mois, ils ont même dit qu’en 10 jours qu’ils vont redresser la société, qu’en
deux mois il n’y a pas de délestage. Il vaut mieux leur poser la question. Moi je n’avais peut être pas la solution en son temps. Eux, ils ont la baguette magique, qu’ils trouvent la solution
maintenant… « .

Parlant des récentes augmentations intervenues à la Sbee au sujet du prix du kw/h, des compteurs et de leur
raccordement, qui auraient été retardées à cause de sa gestion à elle, Célestine Adjanohoun estime que cela ne se justifie pas et que les actuels responsables doivent s’expliquer : « Vous
pensez que c’est nous qui avons créé la situation. Par rapport à quoi vous nous interpellez ? si c’est pour mon temps de gestion, je pense qu’il y a eu des problèmes qu’on a régler. Pour
l’augmentation actuelle, je ne peux pas justifier. Il faut que ceux qui sont là s’expliquent…. ». Elle ajoutera plus loin que « J’attends que le miracle se passe pour que les béninois
aient le courant comme il se doit. Ceux qui ont la solution en son temps qu’ils agissent pour parer au plus pressé. Ceux qui avaient avec grandiloquence fait de propositions, qui pensaient
qu’ont ne faisait pas ce qu’il fallait faire sont là aujourd’hui. Ils sont tous passés. Quatre Dg après moi et la solution n’est pas trouvé…. Les dettes que nous avons contractées, je les ai
payées. Vous vous rappelez certainement. Les 14 milliards ont été remboursés. Sans cela vous n’auriez pas eu le courant. Aujourd’hui, ils sont à combien ? Ils sont à 35 milliards. Allez voir.
Moi j’ai fait deux ans et demi et eux ils sont là depuis quatre ans. Je n’ai pas bénéficié de la subvention de l’Etat. Ils ont eu 80 milliards l’aide de l’Etat. Et malgré ça ils n’ont pas eu la
solution… »

 

Francis Z. OKOYA

 

Partager l’article !
 
Situation critique a la Sbee sous le changement : 4 dg, 35 milliards de dette, augmentation des prix et délestage pour le consommateu:
Situation …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :