Soins de santé maternelle et néonatale en temps de Covid-19: L’Unfpa pour l’accès continu dans les maternités

 Soins de santé maternelle et néonatale en temps de Covid-19: L’Unfpa pour l’accès continu dans les maternités
Écoutez cet article en audio

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (Unfpa) a offert hier, mardi 15 septembre, du matériel sanitaire à la maternité du Centre de santé de Tourou, dans le premier arrondissement de Parakou. C’est dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Assurer l’accès à des soins de santé maternelle et néonatale de qualité, pendant la pandémie de la Covid-19 ».

Les effets de la crise sanitaire liée à la Covid-19 sur l’offre des services de santé maternelle et néonatale se traduisent par la crainte de la population de ne plus bénéficier de soins de qualité dans les maternités. A cette situation, s’ajoute le risque d’une gestion inadéquate des complications obstétricales et néonatales. Par ces temps où le coronavirus met à rude épreuve les pays du monde entier dont le Bénin, il est donc nécessaire d’assurer la continuité de ces services de santé, tout en veillant à ce que les maternités soient perçues comme des lieux sûrs, a indiqué la représentante résidente de l’Unfpa, Barbara Laurenceau, en procédant à la remise du matériel sanitaire, hier mardi 15 septembre, à la maternité du Centre de santé de Tourou, à Parakou.
Selon elle, le projet « Assurer l’accès à des soins de santé maternelle et néonatale de qualité, pendant la pandémie de la Covid-19 » est avant tout le fruit de la coordination du gouvernement et de son ministère de la Santé.
« Dans sa riposte nationale, il nous a encouragés, nous partenaires, à venir appuyer notamment les soins de santé primaires », a-t-elle insisté. Le matériel sanitaire remis à la maternité de Tourou, n’est que la contribution de l’Unfpa.
Mis en œuvre dans 49 maternités Sonu dont 22 maternités Sonuc et 27 Sonub potentiels, le projet a pour objectif d’assurer la continuité des services de Srmni dans les maternités concernées où sont attendus, pour la durée d’exécution de 9 mois, 57 276 accouchements et 5727 complications potentielles.

L’Alibori, le Borgou, l’Atacora, l’Atlantique, l’Ouémé et le Littoral sont les six départements ciblés par ce projet qui bénéficie de l’appui financier de la firme pharmaceutique japonaise Takeda, avec une contrepartie nationale apportée par le ministère de la Santé. Il s’agit, a expliqué la représentante résidente de l’Unfpa au Bénin, de fournir des équipements de protection aux agents de santé comme les sages-femmes, obstétriciens et anesthésistes des 49 maternités, ainsi qu’aux utilisateurs de leurs services ou prestations. Ces maternités sont également dotées de tests de dépistage de la Covid-19, de connexion Internet et de bien d’autres équipements de la technologie, ainsi que de produits d’hygiène pour leur désinfection, de logisticiens équipés de matériel adéquat. Outre les maternités qui voient leur système de collecte et de référence renforcé, les sages-femmes sont formées à l’utilisation d’applications mobiles de collecte de données.
L’initiative, a rassuré la représentante résidente de l’Unfpa, Barbara Laurenceau, vise à permettre aux femmes d’accoucher dans la quiétude à la maternité de Tourou et aux sages-femmes d’exercer leur profession en toute sécurité, par ces temps de Covid-19.
Abondant dans le même sens, le directeur départemental de la Santé du Borgou, colonel Ibrahim Mama Cissé, a invité la population à massivement fréquenter les maternités et les centres de santé comme par le passé. La sage-femme responsable de la maternité de Tourou, Diane Onibon, a promis qu’un bon usage sera fait du matériel.
En effet, à Parakou, en dehors de la maternité de Tourou qui a été identifiée, le Cud du Borgou est également concerné par le projet. Ce qui réjouit le maire Inoussa Chabi Zimé. Que Parakou se retrouve avec deux maternités sur les 29, et parmi les 25 communes les abritant, le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, y a vu une grande marque d’attention accordée au département du Borgou. Il a donc, au nom du gouvernement, remercié l’Unfpa pour son geste.
Le don est composé de cache-nez, de gels hydroalcooliques et de solutions colorées.

Maurille GNASSOUNOU La Nation, A/R Borgou-Alibori

#Soins_de sante_maternelle, #Sante_neonatale, #Covid_19, #Unfpa #Maternites, #materiels_sanitaires, #Parakou, #Benin, #Wasexo

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :