Stade Parc des princes : Le match en coulisse entre le #PSG et la Mairie de #Paris prend une nouvelle tournure

 Stade Parc des princes : Le match en coulisse entre le #PSG et la Mairie de #Paris prend une nouvelle tournure
Écoutez cet article en audio

La brouille en le Paris Saint Germain et la Mairie de Paris sur la question du Parc des princes, vieille de plusieurs années, a pris, ces derniers jours, de nouvelles tournures.

Fin 2011, peu de temps après avoir racheté le PSG, Nasser Al-Khelaïfi , le nouveau président avait fait savoir qu’il faille rénover le Parc des Princes en précisant que « la rénovation du Parc doit correspondre à nos besoins et nos ambitions » et pour cela Nasser Al-Khelaïfi avait envisagé de détruire le stade pour en reconstruire un nouveau de 60 000 places. Pour lui, une transformation de cette ampleur nécessite des travaux considérables et il est prêt à y faire face financièrement….à une seule condition : devenir propriétaires du Parc des Princes.

Mais en 2012, la mairie de Paris sous Bertrand Delanoë s’oppose à toute démolition du stade. En 2014, Anne Hidalgo, élue maire de Paris, estime indispensable l’agrandissement du stade en 2015 dans la perspective de l’Euro 2016, une mise aux normes pour répondre aux critères de l’UEFA.
Les débats ont entretemps évolué et la Mairie de Paris n’est intransigeante sur l’option de la vente du Parc de Princes. Les dirigeants qatariens du PSG font une offre de 40 millions d’euros. Très peu ! Fait savoir la Mairie de Paris qui estime que le Parc des Princes vaut 350 millions d’euros.

L’adjoint aux Sports de la Ville de Paris a indiqué, en novembre 2022, qu’une vente du Parc des princes aux dirigeants du PSG n’était plus à l’ordre du jour. « Le PSG en propose 40 millions d’euros. C’est moins cher que Paredes. Franchement ! Vous pensez vraiment que le Parc vaut moins que Leandro Paredes acheté 50 millions d’euros ? Ce n’est pas sérieux. Il y a une forme de pression qui n’est pas responsable. ».

Le 14 janvier 2023, la Maire de Paris Anne Hidalgo a dans une interview, fermé la porte à une vente : « Très clairement, le Parc des Princes n’est pas à vendre. ».

La réaction de Nasser Al-Khelaïfi

« Paris mérite un meilleur stade. Ma première option est que nous ne déménagions pas. Mais la ville de Paris nous pousse à le faire. Nous avons dépensé 85 millions d’euros pour moderniser le Parc, mais ce n’est pas notre stade. À chaque fois, on nous a dit : ”Après l’élection à la mairie”. Puis : “Après l’élection du Président.” On a perdu cinq ans. On aurait déjà pu construire un nouveau stade. Mais regardez les autres clubs ! Nous, on a besoin de je ne sais combien d’accords. On n’avance pas dans les discussions. Nous sommes de gentilles personnes, mais nous ne sommes pas stupides. On a été très gentils, maintenant, c’est fini. Ils profitent du fait qu’on a été gentils. Ça suffit».
Avant le Président du PSG, un porte-parole du club cité par ‘RMC Sport’ a déclaré : « Il est décevant d’entendre que la Maire de Paris veut déloger le Paris Saint-Germain et ses supporters du Parc des Princes tout en ajoutant des dizaines de millions d’euros à la charge des contribuables parisiens pour maintenir la structure d’un stade qui a plus de 50 ans et a besoin d’une rénovation complète. »

Le Président du PSG a, dans son argumentaire, rappelé la charge fiscale élevée du club, la faible valeur du Parc des Princes sans son club de football et l’attractivité de la ville favorisée par la présence de stars comme Messi, Neymar ou Mbappé.

L’impasse ?

Pour les dirigeants du PSG qui envisagent un stade beaucoup plus grand pour augmenter les recettes issues de la vente des billets d’entrées, un déménagement vers un autre stade a été envisagé. Seulement, à l’heure actuelle, il n’y a pas en région parisienne, un stade correspondant aux ambitions de la direction du PSG. Le stade de France située à Saint-Denis avec une plus grande capacité que celle du parc des Princes pourrait bien faire l’affaire. Seulement, beaucoup de supporters du club sont contre cette option.
En attendant un hypothétique changement d’avis de la Mairie de Paris, la question d’un stade conforme aux ambitions du PSG, reste donc entière !

#Football, #NasserAlKhelaïfi, #VisBen, #EconomieduSport, #Recette, #Messi, #Neymar, #Mbappe

J-Marc Aurel AGOSSOU

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!