Suspension de la radio CAPP FM : La Déclaration de Social Watch Bénin

Suspension de la radio CAPP FM :
La Déclaration de Social Watch Bénin

Le mardi 3 novembre 2009, les auditeurs de la radio CAPP FM ont assisté à la diffusion d’une émission intitulée « La Voix de la Sentinelle », conçue et
réalisée par l’ONG Etoile Brillante du Matin présentée par Dame Valdave Emilia DAGNONHOUETON. Au cours de cette émission, il y a eu des commentaires qui pourraient être sujets à polémique. Suite
à cette diffusion, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), institution de régulation des médias a jugé opportun d’infliger des sanctions à la radio pour prévenir de tels
débordements. C’est ainsi que le jeudi 5 novembre 2009 il a été décidé de la suspension des émissions de la radio CAPP FM pour une durée de trente jours. De même, il a été interdit par l’autorité
de régulation, l’émission “La Voix de la Sentinelle” jusqu’à nouvel ordre sur tous les médias en République du Bénin de même que l’interdiction de l’ONG “Etoile Brillante du Matin” et dame
Valdave Emilia DAGNONHOUETON de toutes antennes de radiodiffusion sonore et de télévision et de toutes publications de presse en République du Bénin pour une période de six (06) mois à compter du
05 Novembre 2009 à minuit. En ne déniant pas à la Haute Autorité ses prérogatives constitutionnelles, Social Watch Bénin estime néanmoins que la sanction prononcée à l’encontre de la radio CAPP
FM est très lourde et port un coup à la liberté d’expression chèrement acquise par le Peuple béninois. C’est pourquoi Social Watch Bénin se joint aux associations des professionnels des médias
pour plaider auprès de la HAAC en vue de l’abrogation de la Décision sanctionnant la Radio CAPP FM. Bien que souscrivant pleinement au souci de l’autorité de régulation par rapport au respect du
code de déontologie de la presse béninoise, Social Watch Bénin voudrait croire qu’il devrait exister dans le cas de la Radio CAPP FM, d’autres mesures coercitives plus appropriées. Par
conséquent, Social Watch Bénin voudrait attirer l’attention des conseillers de la HAAC sur le fait que nous abordons à partir de l’année prochaine, une période critique dans la vie politique de
notre pays et il est assez probable que des dérives mêmes plus graves se constatent au niveau des médias. Dans ce cas, l’institution, dans sa dynamique actuelle devrait alors se préparer à fermer
toutes les stations de radio et de télévision qui enfreindraient au code de déontologie et aux lois en vigueur. C’est pourquoi, Social Watch Bénin exhorte la HAAC à trouver des moyens alternatifs
de sanction autres que les fermetures des médias afin de préserver la liberté de presse en difficulté au Bénin. Considérant que depuis 2006, le Bénin a reculé d’une manière drastique dans le
classement de Reporter Sans Frontière ; Considérant que la fermeture d’une radio constitue la suppression de la liberté d’expression et une entrave au droit d’information du public ;
Considérant que la lourde sanction prononcée contre CAPP FM ne participe pas à l’émergence des entreprises de presse ; Considérant que le personnel de la radio se retrouve dans une situation
de non défense et que la radio a des charges mensuelles à amortir ; Le réseau Social Watch Bénin implore la clémence de la HAAC pour la levée de la sanction contre la radio CAPP FM ;
Par la même occasion, le réseau Social Watch Bénin soutient le Personnel de la radio et son Directeur en cette période difficile de non fonctionnement et invite tous les démocrates, toutes les
bonnes volontés à soutenir moralement, matériellement et financièrement la radio CAPP FM.

Fait à Cotonou, le 20 novembre 2009

La Coordination de Social Watch Bénin

 

Partager l’article !
 
Suspension de la radio CAPP FM : La Déclaration de Social Watch Bénin:
Suspension de la radio CAPP FM :
La Déclaration de Social Watc …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :