Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Terrorisme : L’Assemblée Nationale condamne les attaques djihadistes au Nord-Bénin

Le Porte-parole de l’Assemblée nationale, James-William GBAGUIDI

Les attaques djihadistes qui ont secoué deux localités du Nord du Benin entre le 30 novembre et le 2 décembre 2021 préoccupent le Parlement béninois. Dans une déclaration faite ce jour, le porte-parole de l’institution parlementaire, le Président Louis G. Vlavonou et de ses collègues députés condamnent avec la dernière vigueur ces attaques qui ont fait des morts tant du côté des forces de défense et de sécurité du Bénin que des assaillants ainsi que des blessés.

Au nom le Président Louis G. Vlavonou et ses collègues, le porte-parole James William GBAGUIDI a présenté les condoléances les plus attristées de la huitième législature aux familles des illustres disparus tombés au champ d’honneur et souhaité un prompt rétablissement aux blessés. L’occasion de cette déclaration à la presse a été par ailleurs saisie pour inviter les citoyens, quelles que soient leurs obédiences politiques, religieuses ou sociales, à manifester leur attachement à la paix en dénonçant de manière systématique aux forces de défense et de sécurité, les mouvements ou attitudes suspects, mais aussi en se refusant à adhérer à toute idéologie prônant l’intolérance et la violence.

 Lire ci-dessous l’intégralité de la déclaration.

Communiqué de presse suite aux attaques des forces de défense et de sécurité béninoises par des éléments djihadistes dans les départements de l’Alibori et de l’Atacora

Mesdames et messieurs les journalistes,

Chers compatriotes

Ces jours derniers, par deux fois, les forces de défense et de sécurité de notre pays ont subi des attaques perpétrées par des éléments djihadistes dans les départements de l’Alibori et de l’Atacora. La première fois lorsqu’une patrouille de l’armée de terre a affronté des djihadistes dans la matinée du mardi 30 novembre 2021 dans le lit du fleuve Mékrou, affrontement au cours duquel un individu suspect a été abattu. La deuxième fois, lorsque dans la nuit du 1er au 02 décembre 2021, la base militaire avancée de la région de Porga, a été attaquée. Deux des vaillants soldats de notre armée, le Lieutenant Calvin N’DAH et le Sergent-chef Labo BANI, ont perdu la vie dans cette lâche agression et huit autres ont été blessés.

En ces douloureuses circonstances, le Bureau et la Conférence des Présidents se sont réunis en urgence. L’Assemblée nationale condamne fermement ces viles attaques et se tient sans réserve aux côtés des forces de défense et de sécurité ainsi que des paisibles populations civiles dans toutes les régions du Bénin.

Au nom de tous ses collègues, le Président Louis Gbèhounou VLAVONOU présente ses condoléances les plus attristées aux familles des illustres disparus tombés au champ d’honneur et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

L’Assemblée nationale se tient également aux côtés du Gouvernement et de son chef, le Président Patrice TALON, dans cette situation qui est imposée à notre pays et reste prête à contribuer sans répit à une lutte implacable contre l’extrémisme violent. Elle en appelle à une procédure judiciaire diligente et à une sanction exemplaire à l’encontre des auteurs de ces actes.

C’est également l’occasion d’inviter les citoyens, quelles que soient leurs obédiences politiques, religieuses ou sociales, à manifester leur attachement à la paix en dénonçant de manière systématique aux forces de défense et de sécurité, les mouvements ou attitudes suspects, mais aussi en se refusant à adhérer à toute idéologie prônant l’intolérance et la violence.

Au Bénin, nulle place au terrorisme et à ses adeptes !

 

Fait à Porto-Novo, le 03 décembre 2021

Le Porte-parole de l’Assemblée nationale

 

James-William GBAGUIDI

 

#AttaquesTerroristes, #ForcesArmeesBeninoises, #VisBen, #AAssembleeNationale, #PorteParole, #Wasexo, #Benin

 

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version