Tourisme : Les députés de la 8ème législature découvrent Agoualand

 Tourisme : Les députés de la 8ème législature découvrent Agoualand
Écoutez cet article en audio

Le Complexe touristique Agoualand (CTA) situé dans la commune d’Abomey-Calavi n’a plus aucun secret pour certains députés de la 8è législature. Ceux qui y ont fait un tour ce dimanche 26 décembre 2021 ont pu découvrir tout le potentiel de ce centre touristique initié par Edmond Agoua, député à l’Assemblée Nationale depuis plusieurs législatures.

Personne n’a voulu se faire conter l’événement. Ils y étaient en grand nombre. A la tête de la forte délégation de députés, le Président Louis G. Vlavonou et son épouse. Pour lui et certains de ses collègues députés, ce n’est pas la première fois. Mais pour d’autres par contre, c’est la première fois qu’ils visitent Agouanland. Fasciné par la beauté des lieux, la variété des espèces fauniques et le lourd investissement consenti depuis des années par le député Edmond Agoua pour réaliser ce rêve, chacun est reparti satisfait d’avoir fait le déplacement.

« Nous sommes partis de très loin. D’abord, ce fut un bon coin de loisir, de détente pour la famille et quelques amis. Après, c’est devenu une faisanderie et aujourd’hui un complexe touristique comme vous le voyez ». C’est par ces mots que le député Agoua a introduit la visite. Un peu comme pour faire la genèse de ce centre dont il a accepté d’ouvrir à titre gracieux les portes à ses collègues députés. Il sera par la suite relayé par sa fille, Guélaine Agoua. C’est elle qui va conduire la visite. Elle va durer un peu moins de trois heures. Le Zoo, les manèges de jeux, le couloir des spectacles et l’hôtel (dont une partie est déjà achevée) constituent les quatre grands compartiments du CTA. A tout ceci s’ajoutent des restaurants, des maquis et autres lieux de détente.

Ce qui force l’admiration au CTA, c’est la variété de son Zoo. Ici, on peut observer de près des tigres blancs, des lions blancs, un jaguar, des hyènes, des crocodiles, des serpents, des varans, des singes à ventre blanc, des dromadaires, des pélicans, des autruches, des oies, des Zébus, des rats, des porcs épics… Plus besoin donc d’aller jusqu’à la Penjari pour voir ces animaux, surtout les espèces rares dont ils recèlent. Ce qui frappe aussi, c’est la présence de fresques qui retracent l’histoire saisissante du royaume d’Abomey et divinités du sanctuaire vodoun du Bénin.

Au bout d’environ trois heures de visite guidée, la fatigue était dans les jambes et se lisait aussi sur certains visages. Mais les impressions étaient bonnes.

Pour le Président Louis G. Vlavonou qui en est à sa 3è visite, le plaisir était grand. « J’ai été très impressionné par les félins. La manière dont ils se comportaient m’a désillusionné. En effet, on pouvait s’approcher d’eux, on pouvait les toucher sans qu’ils ne vous dévorent », a dit le Président qui était aussi satisfait de voir de près les dromadaires et les autruches dont il ignorait la vraie taille. « Tout est bien à Agoualand et cela vaut bien la peine de faire le déplacement chaque fois et toutes les fois », a ajouté le Président Vlavonou qui a salué les lourds efforts consentis par l’honorable Agoua. « Il faut vraiment aimer son pays pour investir autant d’argent dans un projet du genre pour lequel on n’a pas même la chance d’avoir un retour sur investissement », a-t-il fait observer. Pour finir, il a demandé à tous les Béninois de faire un tour au CTA pour voir les merveilles de la nature que leur offre le député Agoua.

C’est le même appel qui a été lancé par les députés Romarique Mèdégan Fagla, Boniface Yèhouétomè et Florentin Tchaou. Pour eux, tout doit être mis œuvre pour faire la promotion de ce complexe qui est une initiative privée qui partage la vision du Chef de l’Etat sur le double front du développement touristique et de la création d’emplois.

El-Hadj Affissou ANONRIN

#Deputes, #Tourisme, #Agoualand, #LouisVlavonou, #Visben, #Wasexo, #Benin

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :