Tournée d’évaluation des dernières élections communales : Louis G. Vlavonou dope le moral de la troupe UP dans les arrondissements de Porto-Novo et appelle au changement de mentalité

 Tournée d’évaluation des dernières élections communales : Louis G. Vlavonou dope le moral de la troupe UP dans les arrondissements de Porto-Novo et appelle au changement de mentalité
Écoutez cet article en audio

Bientôt trois mois que se sont déroulées au Bénin les élections communales et municipales. Au parti Union progressiste, l’heure est venue de marquer un arrêt pour non seulement remercier les militants à la base pour les efforts accomplis et qui font désormais, de l’UP le premier politique au Bénin mais aussi et surtout de faire le bilan et se projeter dans la dynamique des prochaines échéances électorales dont la plus immédiates est la présidentielle de 2021.

El-Hadj Affissou Anonrin

Tout comme dans les autres contrées du Bénin, la ville de Porto-Novo n’a pas échappé à l’exercice. Le Président Louis G. Vlavonou, Coordonnateur du parti Union progressiste pour les Départements de l’Ouémé et du Plateau a en effet sillonné les arrondissements de la ville-capitale pour échanger à cœur ouvert avec les militants à la base. Le week-end qui vient de s’achever a été mis à contribution. Le dimanche 13 septembre 2020, il a enchaîné plusieurs réunions qui ont eu pour cadre la maison des jeunes de Djègan Kpèvi et l’hôtel Palais Oriental. Pour l’appuyer, une délégation conduite par l’honorable Gérard Gbénonchi a été dépêchée par le bureau politique nationale. Cette sortie du dimanche 13 septembre 2020 vient après celle qui a été effectuée 24 heures plus tôt dans les autres arrondissement de Porto-Novo avec une forte délégation du bureau politique du parti conduite par le Ministre Lazare Sèhouéto.

Après les mots de bienvenue du président du comité d’organisation, l’honorable Gérard GBENONCHI, chef de file de la délégation a livré son mot introductif en rappelant les attentes des responsables du parti en initiant une telle séance.

La parole a été aussi donnée aux militants. Diverses préoccupations ont été soulevés par les intervenants. Joël Allagbé, coordonnateur de la 2e section UP du 5e arrondissement de Porto-Novo n’a pas mâché ses mots. Il a félicité les acteurs de la victoire de l’UP sur le PRD que sont les militants à la base, mais aussi et surtout le Président Vlavonou pour son soutien matériel et financier puis l’honorable Augustin Ahouanvoébla qui a mis à contribution son expérience politique et son expertise en matière électorale.

« Malgré les résultats, il est à signaler que notre section a été marginalisée lors de la confection de la liste de notre parti, la preuve est que nous avons eu un seul conseiller municipal sur les sept que l’UP a obtenus sur les dix du 5e arrondissement. En faisant un petit calcul, notre section qui compte sept grands quartiers n’a eu aucune récompense après les élections jusqu’à ce jour. Les postes du maire, du deuxième Adjoint au maire, du chef d’arrondissement et de la présidence de la commission de la coopération décentralisée que nous avons eus dans notre arrondissement sont tous allés à la 1ère section qui regroupe les quartiers Dowa – Ouando – Akonaboe et Djrado », a-t-il souligné. Pour lui, il urge de rectifier le tir afin d’éviter que ceux qui se sont battus pour faire triompher l’UP dans le 5e arrondissement ne soient pas la risée des militants du PRD.

De façon globale, les autres préoccupations ont porté sur les questions liées au positionnement, au manque de moyens financiers pendant les campagnes communales passées et l’attente considérée comme longue des militants qui veulent déjà jouir des retombées de ces dernières élections.

Il convient de rappeler que le 5ème arrondissement de Porto-Novo a donné 07 conseillers et se positionne comme l’arrondissement qui a donné le meilleur résultat au profit de l’UP dans la ville de Porto-Novo.

L’appel au changement de mentalité du Président Vlavonou

Prenant la parole lors des échanges, le Président Louis G. Vlavonou a exhorté les militants UP du 5e arrondissement de Porto-Novo à ne pas regarder dans le rétroviseur, mais avoir plutôt les yeux rivés sur les pare-brises car ce qui vient devant est plus important que ce qui est déjà passé. Pour lui, rien au monde ne peut d’ailleurs récompenser les efforts fournis par les militants UP du 5e arrondissement de Porto-Novo qui ont eu le mérite de battre le PRD.

« Nous avons déjà pris bonne note des interventions des uns et des autres et ce qui importe, c’est comment faire pour corriger le tir. Nous allons parcourir tous les quartiers de Porto-Novo. L’Union Progressiste est un nouveau-né d’à peine deux ans qui titube mais apprend de ses erreurs pour aller encore plus loin. Comprenez et pardonnez ces erreurs. Beaucoup ont déploré le manque de moyens financiers pendant les dernières élections communales et municipales. C’est le fruit des reformes courageusement engagées par le pouvoir et auxquelles l’UP adhère entièrement. Il y aura de moins en moins le pouvoir de l’argent pendant les élections. On a le choix entre continuer à dilapider les ressources ou les utiliser pour changer notre cadre de vie. Si aujourd’hui Porto-Novo change inéluctablement de visage, si vous avez du plaisir à rouler de l’entrée de la ville à Akpro-Missérété en passant par le boulevard de Avakpa, surtout le soir, si vous voyez la qualité de la double voie qui longe les rails depuis le lycée-Béhanzin jusqu’à Gbodjè, si vous pouvez quitter aisément aujourd’hui Ouando pour entrer dans Tokpota en passant par les Jambettes, c’est juste ce à quoi servent les vannes fermées et qui font qu’il n’y a plus l’argent à distribuer à vau l’eau. Entre les réformes, les chantiers et l’argent facile, que choisir ? Ceux qui profitent des élections pour faire réaliser ci ou ça comment vont-ils faire à partir de 2026 puisqu’à partir de cette date, on aura désormais les élections générales organisées tous les cinq ans. Il va falloir qu’on change de mentalité », a conseillé le coordonnateur départemental Louis G. Vlavonou.

C’est aussi le même message d’appel à la patience que l’honorable Gbénonchi et le Maire Charlemagne Yankoti ont délivré. Ils ont appelé les militants UP du 5e arrondissement de Porto-Novo à ne jamais baisser les bras mais à s’armer de détermination pour aborder les prochaines échéances électorales qui pointent à l’horizon.

Les réalisations du PAG

Dans la suite logique du programme qui a été établi, les réalisations entrant dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement ont été passées en revues. Pour tout ce qui a été fait, les militants UP du 5e arrondissement de Porto-Novo ont dit leurs vifs remerciements au Président Patrice Talon. Ils l’ont appelé à tout mettre en œuvre afin que la ville de Porto-Novo bénéficie de plusieurs infrastructures routières et sociocommunautaires. Un plaidoyer a été aussi fait pour la mise en valeur des bas-fonds de Houinvié dans le 5e arrondissement.

Les différentes séances d’évaluation se sont soldées par l’installation d’un comité qui sera chargé de l’implantation des structures de base du parti Union Progressiste dans tous les quartiers que compte le 5è arrondissement de Porto-Novo.

#Politique, #Union_Progressiste,  #Oueme, #Coordonnateur_Departemental, #Louis_Vlavonou #LGV, #UP, #Arrondissements_ de_Porto_Novo, #Pag, #Benin, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :