Tournée présidentielle : Allada, la Terre des Adjahouto, positionnée comme nouveau coeur économique du Bénin

 Tournée présidentielle : Allada, la Terre des Adjahouto, positionnée comme nouveau coeur économique du Bénin
Écoutez cet article en audio

La 18ème journée du périple de reddition de compte du Président de la République a commencé sur une terre chargée d’histoire, Bohicon. Elle prend également fin sur une terre, berceau de l’histoire de certains peuples du Sud Bénin : Allada.

La terre de Toussaint Louverture a connu son show au propre comme au figuré, en fin de soirée du lundi 07 décembre 2020. Avec couleurs, sons et lumières, alliant tradition et modernité, Allada a répondu présente au rendez-vous d’évaluation et d’échanges avec le Président Patrice Talon sur le quinquennat finissant. Et d’entrée, le maire Joseph Cakpo juge cette initiative pertinente et opportune car elle légitime l’action publique. Au nom de la population, le maire d’Allada présente ses encouragements et gratitude à Patrice Talon,  l’homme qui a su que la démocratie qui n’assure pas le mieux-être dans la paix est vouée à l’échec et qu’elle n’est pas non plus de l’anarchie. Il explique que grâce aux réformes difficiles mais nécessaires, le  développement longtemps considéré comme un mythe devient, sous nos yeux, une réalité. Convaincu que ce régime pose les jalons de la transformation structurelle du Bénin, il soutient que Allada commence à se révéler au monde et au Bénin. Aussi a-t-il étalé quelques réalisations qui illustrent le renouveau de sa commune. Il s’agit entre autres de la construction du Pont de Lon Agonmè-Allada et Bopa qui facilite la mobilité et prévient les cas d’accidents, l’approvisionnement en eau potable multivillage à Lissègazoun, la réfection des pistes rurales, l’électrification de  plusieurs villages, la construction de l’hôpital de zone. Le maire Cakpo s’est particulièrement réjoui du règlement de la crise des CAR et URCAR qui a entraîné la renaissance de la filière palmier à huile, le programme des cantines scolaires, et la construction en cours de la Caserne militaire. Il salue également l’instauration de nouveaux commissariats pour mieux assurer la sécurité des personnes et des biens puis la délivrance des actes de naissance à 13 mille habitants d’Allada qui n’en avaient pas. L’autre clou des motifs de satisfaction reste la valorisation de l’ananas avec la labellisation du pain de sucre.

Après avoir égrené quelques doléances relatives aux infrastructures routières et à la réhabilitation de la ville historique d’Allada avec un programme spécial comme d’autres villes, le maire a affirmé que la population voulait entendre de la bouche du médecin traitant qu’est le Président Talon, des paroles qui rassurent.
Et le Chef de l’Etat ne s’est pas dérobé à cette mission mais dans un langage de vérité. “Allada est pour moi quelque chose de spécial. Vous savez combien je porte Allada dans mon coeur” , commence-t-il. Il fait une démonstration des préalables au développement et justifie alors les investissements dans des secteurs vitaux de base comme l’électricité, les routes, l’eau, les infrastructures… En un mot, des “besoins élémentaires de base que nous ressassons, et que nous avons commencé à satisfaire” , précise le Président de la République avant de lancer à la cantonade : “Si le Bénin arrive à se construire à cette allure, est-ce que la zone économique de Glo-Djigbé ne sera pas une réalité?” 

Exemples à l’appui, le Chef de l’Etat demontre que depuis 5 ans le Bénin est en train de se  développer à grande vitesse grâce à ces éléments de base, ces préliminaires qui vont ouvrir la porte du Bénin aux investisseurs. “Le Bénin est en train de poser la première pierre de son développement économique et social… Le Bénin est un territoire qui va recevoir désormais des usines et le plateau d’Allada avec  la zone économique en sera le témoin.”  “Le plateau d’Allada sera un nouveau coeur économique du Bénin” assure le Président Talon qui révèle que Allada est le coeur d’une nouvelle dynamique. Selon le numéro un béninois, un regard au plan national peut nous convaincre qu’Allada a déjà gagné son pari et faire entrevoir “les conséquences de notre action, ce que cela va engendrer sur le plateau d’Allada dans les prochains jours, mois et années”. Il se veut encore rassurant lorsqu’il affirme que si nous sommes conscients que le Bénin a amorcé son éveil, la satisfaction des manques et les doléances n’est plus qu’une question de temps. 

Ici, à Allada, le Président Patrice Talon a également sacrifié au devoir de reconnaissance vis-à-vis de ses concitoyens. “Nous n’avons pas eu de pétrole ni découvert de gisement mais nous avons posé notre pays sur les rails” analyse-t-il avant d’inviter ses concitoyens à imposer cette nouvelle gouvernance à tous les dirigeants à partir de maintenant. “Nous ne reviendrons plus en arrière”. Cet appel est reçu pleinement à Allada qui veut relever ensemble avec le Président Talon, le pari de bâtir une cité où il fera bon vivre pour chacun et pour tous. “Et pour cela la dynamique doit continuer…. Les populations d’Allada sont prêtes pour la dynamique et à renouveler un nouveau contrat social” , conclut le maire. Le Chef de l’Etat n’a pas voulu répondre à cette sollicitation sur le champ mais donne rendez-vous à Allada dans quelques semaines car il a promis d’y revenir.

gouv.bj

#TourneeduPRdanslesCommunes, #PatriceTalon, #CommunesduBenin #Allada,  #VisBen, #Wasexo, #Benin

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :