Tournée présidentielle : Covè, Tout en démonstration de force

 Tournée présidentielle : Covè, Tout en démonstration de force
Écoutez cet article en audio

La tournée d’échanges et de reddition de compte du Chef de l’Etat prend, à certaines étapes, l’allure d’une fête, d’un carnaval. C’est le cas dans la commune de Covè où la délégation présidentielle a pris ses quartiers le temps de faire directement avec ses concitoyens,  l’état de la nation. Cette commune de 51.257 âmes, en cet après-midi du lundi 30 novembre 2020, a vibré à l’unisson avec l’homme du Nouveau Départ. Une marée humaine formant une haie d’honneur sur plus d’un kilomètre de part et d’autre de la route Covè-Zagnanado, des groupes d’animation : Zangbéto, Guèlèdè et Sato (grand tam-tam sacré), les pontes de la mouvance présidentielle et l’administration communale n’ont pas manqué d’imagination pour singulariser cette étape. Le maire de la commune a même justifié que si Covè est une terre familière pour le Président de la République, sa visite demeure un événement inoubliable. 

Passons ce tableau et rentrons dans le vif du sujet. Un vif qui a eu pour cadre la salle de conférence d’un réceptif hôtelier sis non loin de l’hôtel de ville de la commune.
Comme à son habitude au cours de cette tournée, le Président Patrice Talon a largement exposé son action à la tête su pays au cours des 4 dernières années. D’entrée, il clarifie l’objet de cet entretien direct avec ses concitoyens. 

“Nous n’allons pas faire la projection de ce que nous allons faire mais le bilan de ce qui est déjà fait, visible ou déjà programmé”. Il démontre alors que les travaux d’adduction d’eau en milieux urbain et rural avancent à grands pas au Bénin. Sur le problème du manque d’enseignants dans certaines matières, il explique que des efforts sont faits pour combler ce déficit mais qu’il faudra du temps et que cela ne dépend pas des ressources. “D’ici 5 ans, ce problème sera derrière nous. Il y aura des solutions ad hoc avant fin  décembre pour colmater les brèches cette année”, ajoute le Chef de l’Etat. 

Dans le secteur agricole, le Président de la République a pris note des programmes dont a bénéficié la commune de Covè mais a montré son ambition en soutenant que ce qui se prépare pour les 5 prochaines années est 3 fois plus grand que ce qui a été déjà fait. La preuve que notre pays avance est la renaissance de l’usine d’assemblage de machines agricoles, précise le Président Patrice Talon qui n’a pas occulté le renouveau énergétique avec la centrale de Maria-Gleta et l’imminence d’une deuxième centrale dont le contrat de réalisation sera signé avant fin décembre 2020. 

Se fondant sur les marques visibles de ce qui change, le Chef de l’Etat a soutenu qu”en 5 ans, nous évoluons simultanément sur tous les plans. Nous allons rattraper notre retard.”
Cependant, il fait observer que pour y parvenir, des efforts sont nécessaires. Le chantre de la rupture souligne que le Bénin n’a pas de pétrole et que son gouvernement ne se focalise pas sur la découverte du pétrole et invite donc les Béninois à compter sur leurs propres forces et leurs contributions pour le développement. Et cette option en cours produit des résultats. “Le pays est dur mais le pays avance désormais. A tour de rôle, les communes auront droit à ce qui leur manque”, conclut-il.

Ces avancées sont corroborées par le maire de Covè qui avance que les retombées suscitent admiration. Il passe en revue les importantes réalisations au profit de sa commune. Le bitumage de la route Covè-Banamè, l’aménagement de 100 ha de bas-fonds et grâce aux projets Padma et Padam, Covè arrive en tête dans le Zou pour la production du riz et occupe la 3ème place au plan national. Occasion pour lui d’exprimer le besoin d’une usine de transformation. Comme autres préoccupations, il sollicite des ouvrages d’assainissement sur la RNIE 4 au niveau de la mairie, l’assainissement des voies d’accès.

au stade omnisports en construction qui sera un centre d’attraction pour les jeunes de Covè. Le maire de Covè salue les efforts louables et inédits déployés par le gouvernement Talon dans le cadre de la gestion de la transhumance mais des soucis demeurent. Il souhaite enfin l’intervention du Chef de l’Etat pour l’implantation d’un second forage dans l’enceinte de l’usine d’eau existante en attendant la mise en œuvre du  programme d’alimentation en eau potable projeté.
gouv.bj

#TourneeduPRdanslesCommunes, #PatriceTalon, #CommunesduBenin #Cove,  #VisBen, #Wasexo, #Benin

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :