Tournée présidentielle : Fouetter la puissance agro-pastorale de Gogounou

 Tournée présidentielle : Fouetter la puissance agro-pastorale de Gogounou
Écoutez cet article en audio

Au deuxième jour de la deuxième phase de sa tournée de reddition de comptes dans les communes, le Président Patrice Talon a avalé des centaines de kilomètres. Après Karimama et Ségbana, le cortège présidentiel s’est posé en fin de journée de ce vendredi 8 janvier 2021 à Gogounou. Une cité qui s’est mise sous son beau jour pour accueillir un hôte spécial. Ici, en plus de la ferveur populaire, c’est à une communion de vision entre Gogounou et le Chef de l’Etat qu’on a assisté. C’est ce qui transparaît dans le message de bienvenue du maire. Ce dernier a loué les réformes et la gouvernance du Président Talon en confiant que la traversée fut difficile mais s’avère nécessaire pour le  développement du pays avant de s’exclamer : “Vous êtes le Président dont nous rêvions et nous en sommes fiers.”

Ainsi, avant le Chef de l’Etat, le maire présente un état encourageant du Bénin après 5 ans de thérapie Talon. Pour les populations de Gogounou, la conviction que le Bénin est désormais sur les rails du développement est partagée et elles ont déjà la tête dans l’avenir. Un avenir qui rassure et que le Président de la République certifie planifié. 
“Il y a 5 ans, stades et marchés modernes faisaient rarement partie des doléances mais aujourd’hui, cela apparaît. Signe que nous avons commencé à régler nos besoins de base et que des choses bougent dans le pays. Il en est de même pour les cantines scolaires”, souligne le Président Talon en analysant les doléances exposées par le maire de Gogounou et pour mieux illustrer que le Bénin change de rang. Le Chef de l’Etat communique et convainc de ce qu’en moins de 5 ans, le Bénin s’est transformé, le Bénin a changé les habitudes des uns et des autres pour aller vers le développement. Très réaliste et objectif, il soutient que même si l’impact n’est pas encore sensible à Gogounou, il est évident que l’ampleur de ce qui se fait donne l’assurance que exprimer une doléance aujourd’hui  n’est plus perçu comme un voeu pieux. “La planification a déjà pris en compte les besoins et le reste n’est que le temps de la réalisation. Il n’est donc plus nécessaire de présenter ces manques comme des doléances”, expose le Président Patrice Talon en guise de la perception qu’on devrait avoir du bilan de ce quinquennat. Pour expliciter sa pensée, il soutient que dans le bilan, il y a ce qui est réalisé, en cours de réalisation et ce qui est programmé qui n’a pas encore démarré et dont tout est bouclé mais invisible. “Cela représente 3 à 4 fois ce qui est visible. Ce sont des choses que nous sommes en attente de constater. C’est le cas des chantiers de l’eau, de l’électricité…”, justifie l’homme de la rupture. 
Dans le registre du bilan, l’action du gouvernement du Bénin concerne aussi l’appui de l’Etat aux services de production et dans ce sens, le Président prend l’engagement selon lequel Gogounou ne sera plus le même. “L’activité agro-pastorale va connaître un développement prodigieux”, annonce le Chef de l’Etat qui saisit l’occasion pour faire un plaidoyer. Il admet que transformer les activités d’élevage exige un sacrifice sur le plan culturel et demande à ses compatriotes de Gogounou de s’adapter pour mieux bénéficier du programme car la transhumance intérieure va devoir s’arrêter. “Nous avons l’ambition d’enrichir nos éleveurs. Et c’est au titre de ce qui est déjà planifié. La productivité sera 2 à 3 fois supérieure à celle de nos voisins”, explique le Président Talon.

L’avenir déjà planifié consiste aussi à amplifier l’aménagement des bas-fonds et le développement des grandes plantations. De quoi faire dire au Président de la République que c’est un nouveau pays qui naît. “C’est notre destin qui s’annonce désormais radieux”, proclame-t-il avec conviction et fierté avant d’inviter ses compatriotes à s’enorgueillir de ces prouesses dont ils sont aussi les acteurs. 

Et comme il en a pris l’habitude, il a fini par l’exhortation à la responsabilité collective de protéger les acquis de ce quinquennat et de les pérenniser. “Tenons à être aussi les gardiens de la bonne gouvernance, la chose suffisante pour nous développer économiquement”, dit-il avant d’inciter les citoyens béninois à écrire à la CRIET pour dénoncer tout acte de mal gouvernance. 
Comme on peut bien l’imaginer, l’intervention du Chef de l’Etat vient couler dans le marbre, un bilan élogieux et qui s’est traduit à Gogounou par des réalisations dans des domaines divers et variés. Elles ont mis en exergue par le maire qui évoque la proximité du préfet avec la base, la quiétude des communautés avec une amélioration de la coproduction de la sécurité, la fin des grèves perlées qui assure une amélioration de la prise en charge dans les centres de santé et à l’école, la construction de 3 retenues d’eau, 408 ha d’aménagement de bas-fonds pour la riziculture sans oublier les 102 jeunes entrepreneurs de la commune qui ont bénéficié de 200 mille francs de crédit non remboursables pour mener leurs activités, l’appui financier aux artisans pour leur permettre de gérer les conséquences économiques liées aux restrictions dues aux mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus.  Autant d’actions qui, comme l’a relevé le maire, confondent les détracteurs qui disent que le gouvernement Talon ne fait pas du social.

gouv.bj
#TourneeduPRdanslesCommunes, #2eme_Phase_Tpournee, #PatriceTalon, #CommunesduBenin #Gogonou,  #VisBen, #Wasexo, #Benin

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :