Tournée présidentielle : Satisfaite des avancées, Kétou vise plus de prospérité avec Talon

 Tournée présidentielle : Satisfaite des avancées, Kétou vise plus de prospérité avec Talon
Écoutez cet article en audio

Ce mardi 1er décembre 2020, nous sommes au 15ème jour de la tournée nationale de reddition de compte dans les communes. Une initiative du Président de la République pour des échanges directs avec ses concitoyens sur les 5 années de sa présidence. Et voici arrivé le tour de Kétou. La cité de la porte magique Akaba Idenan s’est ouverte ce matin pour le Président Patrice Talon et sa délégation. Cette cité historique et multiseculaire, chargée d’histoires, a puisé dans son patrimoine pour réserver un accueil royal au Président de la République considéré ici comme fils du terroir. Cette visite perçue comme une circonstance, une occasion exceptionnelle et bénie, selon le maire de la commune, Madame Lucie Ablawa Sessinou, a permis à Ketou de témoigner sa gratitude au Chef de l’Etat et de lui dire qu’elle n’est pas déçue mais au contraire, qu’elle se félicite du choix fait pour la patrie et le développement. Ainsi, dans son allocution introductive, madame le maire souligne que depuis bientôt 5 ans, le PAG donne une place de choix au développement de l’agriculture et Kétou en sait gré au Chef de l’Etat. En effet, la plus grande et la plus peuplée des communes du département du Plateau, Kétou est une zone agricole qui aspire à  plus de tracteurs disponibles à moindre coût, des pistes rurales en bon état et des dispositions pour ne plus être dépendante des caprices de la pluviométrie. L’édile de Kétou a donc exposé d’abord ses manques, ses préoccupations majeures qui ont noms:  plus d’accès à l’eau potable et à l’enseignement, relance de Dogo bis pour un barrage hydroagricole. Les centres de santé dépourvus de tout et qui ont notamment besoin de la présence effective d’un gynécologue et de la réalité de la gratuité de la césarienne. Faisant une rétrospective des tragédies et drames causés par la transhumance, la première autorité communale de Kétou, salue les mesures inédites prises et mises en œuvre par le gouvernement Talon mais précise que les populations continuent de souffrir de ce phénomène. Ainsi, elle demande plus de forces de défense et de sécurité  pour contenir le phénomène. Elle fait également le plaidoyer pour que l’Université nationale d’agriculture de Kétou, dont le rectorat est à plus de 200km, retrouve ses attributs pour ne pas finir comme un gros lycée technique ou une réplique des facultés de sciences agronomiques de d’Abomey-Calavi ou de Parakou. Elle sollicite une attention particulière afin que cette université forme, soutienne et équipe des techniciens. 
Malgré ces doléances, le maire reconnaît que l’ère du Nouveau Départ est également celle d’une embellie pour sa commune. Elle énumère à cet effet les travaux de bitumage de la route Kétou-Savè et ses bretelles, qui a une résonance mythique et mystique puisque cette voie légendaire maintient  les liens de sang entre les royaumes frères de Kétou et Savè. De même, elle relève la portée économique et sociale de la route Porto-Novo-Missérété-Pobè et ses axes connexes. Le musée en cours de réhabilitation et le stade omnisports en cours d’achèvement restent d’autres réalisations palpables du PAG au profit de Kétou. 

Montrant sa parfaite adhésion aux idéaux du Chef de l’Etat, le maire soutient que le Bénin, sous l’impulsion de l’actuel Président de la République, est devenu plus crédible.  Madame Lucie Ablawa Sessinou implore alors l’armure indestructible des divinités de Kétou sur le Président Patrice Talon avant de clamer : “Nous voulons poursuivre avec vous le voyage vers la destination de progrès et de prospérité.”
Après ce témoignage fort éloquent, le Président va réitérer à l’endroit de ses interlocuteurs qu’on voit que le pays est, globalement, en chantier, en construction, tous les domaines.

Pour expliquer le fondement de son action, le Chef de l’Etat a mis en exergue que le rôle des dirigeants est d’œuvrer à créer les conditions pour satisfaire les revendications de base. Il déplore que le Bénin n’ait pas, pendant longtemps, su faire cela et donne en exemple les pays plus pauvres que le Bénin, il y a 60 ans, mais qui sont en avance aujourd’hui, car ayant pris la bonne option. Le Président Talon se fait plus explicite : ” Ce qui est important pour l’homme, c’est ce qui lui permet de développer son propre potentiel : eau, routes, éducation, habitat, infrastructures. C’est pour ça que ce sont les principales doléances communes. C’est après ça qu’arrivent les revendications d’emploi. Pas d’emploi, pas d’activité économique sans ces préalables” , insiste-t-il. 

Le Président de la République justifie que face à tous nos besoins, il a raison, avec son gouvernement, de démarrer avec force et d’ajouter : ” je me suis rendu compte que ce mouvement a encore besoin d’ampleur car bon nombre de communes n’ont rien eu mais nous avons fini par démarrer la construction de notre pays. Là où ça a commencé c’est bien. Là où ce n’est pas encore le cas, ça vient, c’est imminent”
Mais cet exercice de reddition de compte n’est pas un tableau du pays des merveilles où tout va bien dans le meilleur des mondes. Ainsi, à Kétou, le Chef de l’Etat a évoqué des domaines où les efforts ne sont pas encore visibles (Santé et Éducation notamment). Il a alors esquissé les plans et projets en cours pour résorber les difficultés. 

Plus que les réalisations physiques, le Président Talon est fier de la nouvelle orientation prise par le pays et soutient qu’en 5 ans, le Bénin s’est guéri, le pays s’est guéri tout seul, grâce à l’effort de chacun de ses fils.

gouv.bj
#TourneeduPRdanslesCommunes, #PatriceTalon, #CommunesduBenin #Ketou,  #VisBen, #Wasexo, #Benin

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :