Vœux au Chef de l’Etat : Ce que Louis G. Vlavonou a dit à Patrice Talon au nom de ses pair(e)s Président(e)s d’Institutions

 Vœux au Chef de l’Etat : Ce que Louis G. Vlavonou a dit à Patrice Talon au nom de ses pair(e)s Président(e)s d’Institutions
Écoutez cet article en audio

(Lire aussi l’intégralité de la réponse du Président de la République)

Comme de coutume en début de chaque nouvelle année, les Président(e)s des différentes Institutions de la République ont présenté ce vendredi 21 Janvier 2022, au Palais de la Marina, leurs vœux de Nouvel An au Chef de l’Etat.
C’est le président de l’Assemblée nationale, Louis G. Vlavonou  qui s’est prêté à l’exercice au nom de ses pair(e)s.

Avant de sacrifier à la tradition et avant même de présenter la spécificité du rôle de chacune des institutions  dans le contexte actuel, le Président Louis G. Vlavonou  a rappelé le contexte socio-politique et économique qui a caractérisé l’année 2021

« Monsieur le Président de la République, l’année 2021 qui s’achève a été une année difficile pour la plupart des pays dans le monde, mais grâce à votre gouvernance éclairée et à votre sens d’anticipation, elle a laissé des empreintes positives pour notre pays. Ainsi, en dépit des situations de crises liées entre autres, aux effets de la Covid-19 et aux déplorables attaques terroristes dans la sous-région ouest africaine, et particulièrement dans notre pays, vous avez su, par une politique réaliste, engranger pour le Bénin, une multitude de succès qui forcent l’admiration. Au nombre de ces succès, figure en bonne place l’organisation réussie du scrutin présidentiel du 11 avril 2021 qui a permis votre seconde élection, avec cette fois-ci, l’élection de la vice-présidente Mariam Chabi Talata Zimè Yérima. Au cours de la même année 2021, grâce à votre détermination et à votre politique courageuse et intelligente de la gestion des affaires extérieures, le Bénin a vécu un moment inédit et historique le 09 novembre 2021, celui de la restitution de vingt-six (26) œuvres royales par la France. Ce rêve devenu réalité est, à n’en point douter, l’heureux aboutissement de plusieurs années de négociations diplomatiques.

Du fonctionnement des Institutions de la République

Abordant le fonctionnement et les spécificités de chacune des institutions au nom desquelles il s’adresse au Chef de l’Etat, le président de l’Assemblée nationale s’est réjoui de la bonne collaboration entre ces dernières et l’Exécutif et a souhaité que cela puisse continuer dans l’intérêt supérieur du Bénin et de son peuple.

La Charité bien ordonnée commençant par soi-même, le Président Vlavonou a fait savoir au Chef de l’Etat que l’Assemblée nationale entend continuer d’accompagner le Gouvernement à travers le vote des lois qu’il faut pour la réalisation de l’ambitieux PAG 2021-2026. Il a aussi indiqué que c’est dans cette même perspective qu’il faut comprendre la nouvelle orientation du contrôle de l’action gouvernementale qui consiste à permettre à la Commission des Finances de procéder au contrôle financier des Entreprises publiques et ceci, conformément à l’article 29 du Règlement Intérieur de l’Assemblée nationale.

Voici ci-dessous et in extenso, ce qu’a dit le Président de l’Assemblée nationale au titre des autres Institutions :

« · En ce qui concerne la Cour Suprême, la nomination, puis la prestation de serment et l’installation d’un magistrat de carrière en qualité de Président de cette haute juridiction, témoignent s’il en est encore besoin, de votre foi inébranlable en une institution judiciaire loyale et républicaine. Plus récemment, elle a connu l’opportune nomination de Conseillers et d’avocats généraux destinés à renforcer les effectifs qui commençaient à marquer des signes manifestes d’essoufflement face à la charge de travail.

  • Concernant la Cour des comptes, la présence en ces lieux de sa Présidente constitue en elle-même un évènement historique qui restera à l’actif de votre gouvernement. La nomination à la tête de cette institution, de l’ancienne Présidente de la Chambre des comptes de la Cour suprême dénote simplement votre vision d’assurer une transition institutionnelle harmonieuse. Les perspectives pour l’année 2022 vont dans le sens de la mise en place de tout le dispositif législatif et organisationnel devant permettre à la Cour des comptes de fonctionner à plein régime.
  • La Haute cour de justice, pour sa part, quoique reconnaissante pour votre bienveillante attention, demeure confrontée au problème crucial de la mise en œuvre des procédures conduisant à sa saisine. La condition essentielle pour la dynamisation de cette institution continue d’être l’amendement des textes qui la régissent.
  • Le Conseil économique et social (CES) vous réaffirme sa détermination à accompagner toutes les initiatives du gouvernement pour le développement socio-économique de notre pays. Il note avec satisfaction le raffermissement de ses relations fonctionnelles avec le Gouvernement. Grâce à votre précieux appui, le CES est bien présent sur le plan régional et international.
  • En ce qui concerne la HAAC, la liberté de la presse, dans le respect strict des règles établies, est plus que jamais un droit consacré au Bénin. Tous les organes légaux s’expriment librement, ce qui accroît davantage la mission de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC)
  • Concernant la Commission électorale nationale autonome (CENA), l’installation effective des membres du Conseil électoral (CE) et le recrutement en cours de l’équipe technique devant l’animer sont le gage que votre gouvernement désire assurer pour les années à venir, des processus électoraux conformes, tant à notre législation nationale, qu’aux standards internationaux.
  • Quant au Médiateur de la République, qu’il soit envisagé la constitutionnalisation de l’institution. Cela lui donnerait plus d’autonomie et d’efficacité. De plus, il en appelle à votre implication personnelle dans le cadre du dialogue politique et sociocommunautaire, afin de donner un cachet particulier à ce segment de sa mission. »

Des vœux pour le Président Patrice Talon

C’est donc après avoir présenté cette photographie des Institutions que le président Louis G. Vlavonou a formulé au Président Patrice Talon pour l’année 2022, et ce au nom de tous ses pair(e)s, ses  sincères vœux de paix profonde, de bonne santé, de prospérité et de succès pour lui-même, pour son épouse et sa famille ainsi qu’à l’ensemble de ses collaborateurs.

« Qu’il plaise à Dieu tout puissant, de vous inspirer davantage dans votre haute mission républicaine et de continuer à vous assister en tout temps et en tout lieu. Monsieur le Président de la République, Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2022.  Que Dieu vous bénisse et qu’il bénisse notre cher pays, le Bénin. » a conclu Louis G. Vlavonou.

Il est à signaler qu’en dehors du président Vlavonou pour le compte des Institutions, , Madame Sahadi Sandi ABDOU, Doyenne du Corps diplomatique et le Contre -Amiral Patrick Jean-Baptiste AHO ont aussi sacrifié à la tradition de présentation de vœux et en profité pour passer en en revue, les principaux évènements intervenus l’année écoulée et exprimé leurs attentes pour 2022.

Lire ci-dessous en fichier PDF, la réponse de Patrice TALON aux vœux des Présidents des Institutions de la République

J-Marc Aurel AGOSSOU

#PresidencedelaRepublique, #Voeux, #PalaisdelaMarina, #Patricetalon,  #LouisVlavonou, #VisBen, #Wasexo, #Benin

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :