Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Vœux des Institutions au Chef de l’Etat : Louis Vlavonou rappelle la pertinence du parrainage pour la présidentielle

A l’occasion de la présentation des vœux au Chef de l’Etat, le Président de l’Assemblée nationale Louis. G. Vlavonou, au nom de ses collègues des autres institutions de la République, devant le Corps Diplomatique accrédité au Bénin et les responsables des Forces de Défense et de Sécurité, a prononcé un discours à travers lequel il est revenu sur la question du parrainage pour les élections présidentielles d’Avril prochain.

La prochaine élection présidentielle permettra en effet au Bénin et à ses institutions d’expérimenter pour la première fois le parrainage des candidatures adopté par le législateur, le Constituant dérivé.

Pour le Président Louis G. Vlavonou,  l’instauration d’un dispositif de parrainage vise à limiter le nombre de candidats à l’élection présidentielle afin d’éviter des candidatures fantaisistes ou celles défendant des intérêts locaux. « …L’objectif est donc clair et légitime. Il s’agit en effet de permettre une meilleure lisibilité du scrutin et d’éviter un éparpillement des voix. Aussi, me paraît-il utile d’insister sur le fait que le parrainage voulu par le législateur reste un acte volontaire, personnel sans aucun marchandage ni rémunération. C’est le lieu de saluer la Commission électorale nationale autonome (CENA), qui récemment a pris toutes les dispositions utiles pour une mise en œuvre opérationnelle sans faille de cette réforme électorale… »

Avant de faire ces pertinentes observations, le président Louis G. Vlavonou a rappelé qu’aux termes de l’article 44 nouveau de la Constitution du Bénin, pour être acceptée, une candidature aux fonctions du duo présidentiel doit recevoir l’accord d’un nombre minimal d’élus dans les conditions fixées par la loi. Ceci, conformément à la loi n° 2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral en République du Bénin qui en son article 42, dispose : « Nul ne peut être candidat aux fonctions de président de la République ou vice-président s’il n’est dûment parrainé par un nombre de députés et/ou de maires correspondant à au moins 10% de l’ensemble des députés et des maires ».  

J-Marc Aurel AGOSSOU

#Vœux_des_Institutions_au_Chef_de_l_Etat, #LouisVlavonou, #Parrainage, #Presidentielle, #VisBen, #Code_Electoral, #Elections_Avril_202, #Wasexo, #Benin

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version