Voyage programmé pour le choix des meubles du nouveau Parlement : Nago déjoue un plan de gabegie, le ministre veut sévir

Au cours  de la séance de questions-réponses lors de la séance plénière de ce mardi 03 juillet 2012, le président Nago s’adressant aux ministres des Travaux Publics et celui de l’Urbanisme a voulu a dit ne pas comprendre que le chantier du nouveau siège du Parlement soit désert, inachevé, que la maçonnerie ne soit pas finie et que déjà un groupe de plusieurs dizaines de cadres du ministère de l’Urbanisme programme un voyage à l’extérieur pour aller choisir les meubles pour la nouvelle Assemblée nationale. Mathurin Nago expliquera que c’est bien de penser déjà aux meubles mais pour le moment il est plus judicieux que tout le financement disponible soit consacré à la finition du bâtiment. Et comme pour ironiser, le Président de l’assemblée ajoutera qu’une fois le bâtiment achevé, les meubles utilisés actuellement au Palais des Gouverneurs pourraient au besoin être déplacés dans les bureaux du nouveau siège pour la cause. Pour mémoire, il est à souligner qu’à l’heure le chantier du nouveau siège de l’Assemblée nationale est presqu’à l’abandon alors que l’entreprise en charge de la maçonnerie attend le payement de ses dus pour finir son travail. Or cette finition conditionne le démarrage des autres volets du chantier à savoir : Electricité, téléphone, canalisation, climatisation aménagements extérieurs, et autres travaux collatéraux. Le ministre Blaise Ahanhanzo Glèlè déclare ne pas être informé de ce genre voyage et qu’il va chercher à savoir ce qu’il en est et le cas échéant, qu’il allait prendre des sanctions à l’encontre de ces cadres qui envisageraient une telle gabegie.

Francis Z. OKOYA

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :